noscript image

La leçon est retenue

Valverde a retenu la leçon. AFP

La leçon est retenue

À trois jours du quart de finale retour de la Ligue des Champions face à Manchester United au Camp Nou, Ernesto Valverde a décidé de faire tourner ce samedi face à Huesca (0-0) et de laisser au repos tous ces cadres. L'an dernier, avant la déroute à Rome, ce n'avait pas été le cas. Valverde semble avoir retenu la leçon.

Le 07 avril 2018, le FC Barcelone recevait Leganés au Camp Nou. Les Catalans s'étaient imposés 3-1 grâce à un triplé de Messi. Trois jours plus tard, sur la pelouse du Stade Olympique, les hommes de Valverde subissaient une des pires défaites de l'histoire du club catalan.

Face à Leganés, Valverde n'avait pas fait tourner, ou presque. Jordi Alba n'était pas titulaire, tout comme Umtiti et Andrés Iniesta. Mais Piqué, Busquets, Rakitic, Messi et Suárez étaient bien là. L'Argentin avait d'ailleurs signé un triplé.

Le suite, on la connaît. Les Barcelonais ont été dépassés dans tous les compartiments du jeu par une Roma révoltée, et se sont faits éliminer par les Romains sur le score de 3-0 grâce à un dernier but de Manolas. Luis Suárez, a posteriori, avait avoué regretter d'avoir joué contre Leganés quelques jours avant le choc.

"Je regrette vraiment d'avoir joué toute la rencontre contre Leganes trois jours avant d'aller à Rome. J'ai joué tout le match alors qu'on avait beaucoup de points d'avance," avait déclaré l'Uruguayen.

La leçon est retenue

En connaissance de cause, Ernesto Valverde a fait en sorte de ne pas commettre les mêmes erreurs que la saison passée. Si le résultat du match de mardi prochain face à Manchester United ne dépend pas que de lui, le 'Txingurri' a fait sa part de travail.

Face à Huesca, et ce à trois jours du match décisif contre Pogba et compagnie, Valverde a laissé à la maison Messi, Busquets, Sergi Roberto, Rakitic, Piqué et Suárez (les deux derniers étaient suspendus). Mais il a aussi laissé sur le banc Coutinho, Jordi Alba, Lenglet et Semedo. Comme si Rome était encore présent dans la tête de tous.

Le coach 'culé' a aligné une équipe bis qui n'a pu faire mieux qu'un petit match nul et vierge face au dernier du championnat, rencontre durant laquelle le jeune Riqui Puig a fait ses débuts et a brillé. Mais l'objectif était ailleurs, comme l'a avoué à demi-mot après la rencontre Valverde.

Le 'turn over' ne signifie pas que le Barça va écraser Manchester United mardi prochain, cela signifie qu'Ernesto Valverde, pour sa part, a retenu la leçon de la saison passée. Les joueurs, eux, doivent encore le montrer.

 

Jérémie Brun

Jérémie Brun

infos 207 RANK 18
vues 4M RANK 17
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook