noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

La 'méthode Bordalás' et ses conséquences sur l'Ajax : de 13 tirs à 2

Pin La 'méthode Bordalás' a eu ses conséquences sur l'Ajax : de 13 tirs à 2. EFE/ProFootballDB
La 'méthode Bordalás' a eu ses conséquences sur l'Ajax : de 13 tirs à 2. EFE/ProFootballDB

La 'méthode Bordalás' et ses conséquences sur l'Ajax : de 13 tirs à 2

Pepe Bordalás veut continuer de regarder vers le haut. Son équipe, qui surprend les suiveurs et obligent les analystes à regarder les matchs plutôt que les feuilles de stats, rêve d’une participation en Ligue des champions. Getafe n’y avait jamais pensé, pourtant Bordalás est en train de le réaliser.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour l'Ajax Amsterdam en Coupe d'Europe. Déjà éliminé de la C1 dans des circonstances particulières, le club hollandais se retrouve proche de la sortie en Ligue Europa, battu logiquement sur la pelouse de Getafe, en 16e finale aller (2-0). 

Sauveur de Getafe à l'agonie en seconde division il y a trois ans, José Bordalás a transformé les Azulones en véritable armée. 4-4-2 à plat stric, pressing haut et coups de latte : le club de la banlieue sud de Madrid n'en finit plus de s'améliorer de saison en saison. 

Bordalás part d’un principe simple : quand on ne veut pas de la possession, il faut quadriller le terrain. Son 4-4-2 à plat est un traquenard par excellence, servi par une sorte de Crazy Gang sauce espagnole. 

Puisque la mode est aux documentaires inside, le Geta mérite certainement son passage chez Netflix ou Amazon Prime. Car si les Azulones n’ont certainement pas l’effectif le plus talentueux intrinsèquement, c’est bien la complémentarité des joueurs qui rend ce collectif si fort.

C’est là tout le savoir-faire du technicien qui a longtemps navigué dans les divisions inférieures et qui a toujours su s’adapter aux profils qu’il avait sous la main.

La cerise du le gâteau ? Selon le graphique élaboré par notre laboratoire de données footbalistiques, à savoir 'ProFootballDB', le match de Getafe face à l'Ajax Amsterdam s'est également joué sur un élément en particulier : il s'agit de l'équipe qui reçoit le moins de tirs dans sa surface parmi les formations qualifiées en Ligue des champions et en Ligue Europa. 

Sa moyenne, plus précisément par match est de six. Une certaine sécurité qui lui a permis, cette saison, de remporter 18 rencontres, d'avoir concédé six matches nuls et de s'être incliné à neuf reprises. 

L’équipe est l'une des formations qui passe le plus de temps dans le camp adverse. Pourtant, le style n’a pas changé, Getafe ne cherche pas à avoir le ballon et quand elle l’a, elle ne tente pas de le préserver. Sans ballon, Getafe est maître des espaces car l’équipe défend haut, harcèle et quadrille parfaitement le terrain.

Alyssa Couladaize

Alyssa Couladaize

Infos 1,251 RANK 8
vues 21M RANK 10
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook