noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Barça reprend la tête

Pin Le Real Madrid n'a qu'à bien se tenir. EFE
Le Real Madrid n'a qu'à bien se tenir. EFE

Le Barça reprend la tête

Lisa Houdeville par Lisa Houdeville @hdv_lisa - 3 +90k

Porté par Leo Messi, le Barça s'est imposé contre Eibar sur la pelouse du Camp Nou. Une bonne préparation avant des matches contre Naples et le Real Madrid.

Le Real Madrid sait ce qu'il doit faire pour arriver au Clásico avec le statut de leader. Alors que les Merengue affrontent Levante ce samedi soir, le Barça reprend la tête du classement provisoirement.

Les joueurs de Quique Setién se sont imposés contre Eibar, principalement grâce à la fin de la série de quatre matches sans marquer de buts du capitaine, Leo Messi.

Pas un, pas deux, pas trois... Le numéro 10 a inscrit quatre buts ce samedi pour permettre à son équipe de prendre trois points précieux dans la course au titre.

Face à un Eibar plutôt joueur et qui n'a rien lâché, le Barça a tremblé à plusieurs reprises, notamment lors du début de la rencontre, puisque Eibar voyait un but lui être refusé à la 5e minute.

Sergi Enrichs marquait de la tête dès le début de la rencontre, quelques secondes après un premier danger sur une frappe d'Escalante. Mais le Barça reprend petit à petit le contrôle du ballon, jusqu'à l'ouverture du score de Leo Messi (15e).

Lancé devant la surface, le numéro 10 efface Arbilla d'un petit pont splendide à l'entrée de la surface et ajuste à la perfection devant Dmitrovic. D'un ballon piqué de son pied gauche, le capitaine du Barça a envoyé le ballon au fond des filets.

Parfois imprécis dans son jeu de passes, le Barça se fait parfois peur. Mais ni la volée de Diop (18e) ou la demi-volée d'Escalante (30e) ne trouvent le cadre des cages de Ter Stegen. 

Puis revient Leo Messi. Cette fois-ci, l'Argentin inscrit deux buts en l'espace de trois minutes (37e et 40e) pour permettre de son équipe de rentrer au vestiaire avec un avantage de trois buts.

Les Blaugrana auraient même pu en disposer d'une occasion d'en marquer un quatrième avant la pause puisque Griezmann obtenait un penalty après une faute de Dmitrovic. Mais le Français était hors-jeu au début de l'action.

À l'heure de jeu, les joueurs locaux enchaînent les frayeurs. Gérard Piqué ne passe pas loin de commettre un penalty sur Sergi Enrichs, puis un but d'Arbilla est refusé à la 65e minute. 

En fin de rencontre, Martin Braithwaite contribue aux deux derniers buts. Entré en jeu à la place de Griezmann sous l'ovation du public, le joueur est impliqué sur les 4e et 5e but. 

À la 87e minute, le Danois tire mais voit sa frappe déviée par Dmitrovic. Le ballon arrive dans les pieds de Messi, qui en profite pour dribbler le gardien et inscrire son quatrième but du jour. Arthur en fait de même une minute plus tard. 

Une belle victoire pour se préparer avant des déplacements à Naples en Ligue des champions puis au Bernabéu le week-end prochain. Ça se complique pour Eibar, qui est seizième et qui a vu le Celta revenir au même nombre de points au classement. 

Lisa Houdeville

Lisa Houdeville

Infos 10K RANK 2
vues 175M RANK 2
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook