noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Brésil se fait annuler trois buts et fait match nul contre le Venezuela

Joachim Ekoko par Joachim Ekoko @rfutbol - 7 +68k

Pin Le Brésil freine. EFE/Archive
Le Brésil freine. EFE/Archive

Le Brésil se fait annuler trois buts et fait match nul contre le Venezuela

Joachim Ekoko par Joachim Ekoko @rfutbol - 7 +68k

Petit coup de frein pour les hommes de Tite qui voulaient s'assurer une deuxième victoire dans les phases de groupes, cette fois contre le Venezuela. Les deux formations n'ont pas réussi à se départager au bout des 90 minutes (0-0).

Le match s'est terminé sur un score nul et vierge mais les Brésilien ont pourtant tout essayé pour tuer le match. 

La 'Seleçao' a toujurs été concentrée du début à la fin dans tous les compartiments, dès les premières minutes les hommes de Tite ont poussé mais n'ont jamais réussi à marquer le premier but lors de la première mi-temps.

Le premier avertissement est signé par le jeune David Neres, courtisé par toute l'Europe, qui a tenté une frappe croisée qui est passé juste à côté des cages de Fariñez. Deux minutes après c'est son coéquipier Richarlison, qui oblige le gardien vénézuélien à réaliser une magnifique parade sur sa frappe.

Du côté du Venezuela, les hommes de Rafael Dudamel ont été plutôt discrets mais ont quand même tenté des choses lors des contre-attaques en première mi-temps. Le match aurait même pu basculer lorsque le meilleur buteur de l'histoire de la sélection, Salomon Rondón, a placé une tête qui est passé juste à coté des cages d'Alisson Becker à la 20ème minute. 

À la 39ème, Firmino pensait avoir délivré les siens mais son but a été annulé logiquement par l'arbitre après qu'il ait fait faute sur Osario avant de frapper au but. 

À la mi-temps, le Brésil aurait pu être devant mais les Vénézuéliens ne lâchaient rien et pouvaient même prétendre à créer la surprise.

Deuxième mi-temps : Brésil 0 - 2 VAR

En revanche, lors de la seconde période, la 'Vinotinto' n'a fait que souffrir de la 45ème au coup de sifflet final. 

Les Brésiliens porté par une attaque en forme, à l'image de Coutinho, se sont créés au moins cinq occasions franches (en comptant les buts annulés par la VAR).

Tite avait décidé de remplacer Richarlison pour Gabriel Jesus à la mi-temps, celui-ci le remerciait en marquant un but à la 60ème minute, qui sera malheureusement pour eux, refusé par la VAR pour un hors-jeu de Firmino qui faisait office de passeur décisif.

À la 87ème, les Brésiliens pensaient être définitivement à l'abris sur le but de Coutinho mais le scénario s'est répété. Encore une fois Firmino était en position de hors-jeu sur la frappe de l'attaquant barcelonais.

Ce deuxième but annulé de la VAR a un peu gâché le moral des Brésiliens qui ont ensuite essayé de marquer le but de victoire mais rien ne fonctionnait. Marquinhos aurait pu jouer le bourreau du Venezuela mais sa tête passait à côté.

Les supporters brésilien qui commençaient à siffler les joueurs à la fin du match, on finalement compris qu'aujourd'hui, la VAR était plus forte que tout.

Joachim Ekoko

Joachim Ekoko

infos 1,084 RANK 9
vues 21M RANK 8
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook