noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le cas Kane pose problème à la Sélection

Pin Le cas Kane pose problèmes à ses deux entraîneurs. AFP
Le cas Kane pose problèmes à ses deux entraîneurs. AFP

Le cas Kane pose problème à la Sélection

Thomas Guyot par Thomas Guyot @besoccer_es - 0 4,460

La blessure de Harry Kane a l'air grave. Jose Mourinho n'était pas très optimiste à ce sujet, et il pense qu'il ne reviendra pas avant la saison prochaine. Le sélectionneur anglais Gareth Southgate lui cherche un remplaçant pour le Championnat d'Europe de l'été prochain.

Même s'il affirme que son attaquant est irremplaçable, l'entraîneur de la sélection anglaise devra trouver une alternative à son absence, car jouer sans un pur "9" ne lui convient pas.

Mourinho n'est pas le seul auquel la présence de Kane pourrait lui poser problème. Le sélectionneur anglais a également de bonnes raisons d'être préoccupé, puisque Kane est sa référence en attaque mais aussi son capitaine.

Southgate dispose d'un large choix d'attaquants, si Kane est finalement forfait pour le championnat d'Europe de cet été.

L'option la plus logique, et en même temps la plus difficile, est de faire revenir Jamie Vardy. Il est le meilleur buteur anglais cette saison, mais en 2018, après la coupe du monde, il a refusé d'être sélectionné en équipe nationale.

Malgré son âge, Vardy est dans une grande forme et continue à faire preuve du même instinct de buteur qui a propulsé Leicester en tête de la Premier League en 2016.

Il semble peu probable que Southgate puisse convaincre l'attaquant têtu de faire marche arrière et de défendre une nouvelle fois le maillot de la sélection.

D'autres alternatives plus probables mèneraient à Marcus Rashford, ou bien Tammy Abraham qui réclament une chance de participer à l'Euro 2020.

Il faudra peser le pour et le contre pour un changement de système pour que son jeu offensif se tourne vers Sterling plutôt que d'un pur '9'.

Thomas Guyot

Thomas Guyot

Infos 308 RANK 21
vues 2M RANK 22
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook