noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'heure de la douce transition va-t-elle sonner au Barça ?

Pin Le début de la transition douce ? EFE
Le début de la transition douce ? EFE

L'heure de la douce transition va-t-elle sonner au Barça ?

Ernesto Valverde se déplace à Bilbao sans Leo Messi, mais avec Antoine Griezmann, Junior Firpo et Frenkie de Jong. Dans des débuts éclipsés par le futur de Neymar, il conviendra d'observer si le Txingurri confie des responsabilités au Hollandais à San Mamés.

La meilleure nouvelle de la présaison culé se nomme Frenkie de Jong. Le Hollandais, sans besoin de campagnes marketing, a gagné le respect du vestiaire et les éloges du barcelonisme durant ses premiers jours sous les ordres d'Ernesto Valverde.

À 22 ans, le commandant de l'Ajax d'Amsterdam, qui a séduit l'Europe lors de la précédente édition de Ligue des champions a atterri au Camp Nou, présenté comme le dernier porteur de l'ADN de Johan Cruyff. Un joueur fait pour être l'un des fers de lance du FC Barcelone dans le futur.

Le déclin de Xavi Hernández a provoqué un tremblement de terre dans le paradigme blaugrana, obligeant à reformuler l'idéologie 'culé' jusqu'à l'adapter au langage de ses joueurs. Une décadence qu'a accentué Andrés Iniesta, à qui l'on a jamais trouvé de remplaçant.

Toutefois, le FC Barcelone n'a aucune hésité à payer autour de 80 millions d'euros pour Frenkie de Jong, capable d'évoluer presque dans n'importe quelle position sur le terrain. Outre Antoine Griezmann, le club a réalisé un grand investissement pour acheter une intelligence tactique.

Cet été, le jeune Batave a réussi à se mettre le barcelonisme dans la poche, montrant qu'il était capable de prendre le rôle de Sergio Busquets, mais aussi de l'accompagner. Il s'est montré déterminant durant les 248 minutes jouées avec le Barça.

Après la présaison, l'heure de vérité arrive pour Ernesto Valverde, qui devra décider que faire de Frenkie de Jong, à savoir lui faire confiance à San Mamés ou parier sur son arrière-garde habituelle. L'absence d'Arthur Melo dégage quelque peu l'équation, dans laquelle seul Busquets semble avoir sa place de garantie. Le 'Txingurri' choisira ensuite entre Ivan Rakitic, Sergi Roberto et un jeune Hollandais que tous veulent voir.

Toutefois, le quotidien 'Sport' et 'Mundo Deportivo' se mettent d'accord sur le fait que le tacticien ibérique prépare une surprise pour son premier onze de la saison, dans lequel Frenkie de Jong occuperait la place de Sergio Busquets, qui commencerait le duel à San Mamés sur le banc.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 7,851 RANK 4
vues 152M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook