noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Japon, berceau du football féminin

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,058

Pin Le Japon affronte l'Espagne en finale. AFP
Le Japon affronte l'Espagne en finale. AFP

Le Japon, berceau du football féminin

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,058

Yuriko Saeki, entraîneuse japonaise qui travaille comme coordinatrice de l'équipe réserve de Villarreal, a souhaité parler de cet exploit de la sélection japonaise des moins de 20 ans, qui est parvenue à se hisser en finale du Mondial.

Yuriko Saeki a accordé un entretien à 'MARCA' dans lequel elle s'est exprimée sur la sélection japonaise des moins de 20 ans : "La Fédération a toujours pensé qu'il y avait plus de possibilités de gagner des titres avec les sélections féminines qu'avec les sélections masculines, c'est pour cela qu'elle a investi de l'argent et des ressources".

L'équipe A de la sélection japonaise féminine est parvenue à remporter la Coupe du monde en 2011 : "Aujourd'hui, le  niveau n'est pas le même. L'Europe en général, et l'Espagne, appuient activement le développement du football féminin. Au Japon, on n'y a toujours travaillé mais on ne peut pas relâcher notre attention si on ne veut pas se voir dépassées".

"Certaines des joueuses qui jouent actuellement en France pourraient avoir une place dans la sélection olympique, mais si on ne peut pas exiger plus que ce qui est acceptable pour leur âge", a-t-elle indiqué concernant le futur de ces jeunes joueuses.

Finalement, pour ce qui est de la finale du Mondial des U20, la Japonaise d'origine iranienne a répondu : "Je soutiens le Japon. Je sais comment elles travaillent et le projet qu'il y a sur la table. De plus, j'apprécie tout particulièrement Riko Ushijima après l'avoir entraînée à Castellón".

BeSoccer

BeSoccer

Infos 94K RANK 1
vues 691M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook