Le nouveau Real Madrid

Pin Le nouveau Real Madrid. AFP/EFE/BeSoccer
Le nouveau Real Madrid. AFP/EFE/BeSoccer

Le nouveau Real Madrid

Le mercato ferme ses portes le 31 août et il pourrait bien de nouveau y avoir du mouvement à la 'Maison Blanche'. Jusqu'ici, le Real Madrid s'est montré raisonnable, misant avant tout sur ses éléments bien installés ainsi que sur l'avenir avec le recrutement de Lunin et l'arrivée de Vinicius notamment.

Tout le monde s'accordera à dire qu'une nouvelle ère commence au Real Madrid. Après une ribambelle de succès européens, Cristiano Ronaldo a mis les voiles direction Turin tandis que Zidane avait quitté le club à la surprise générale peu avant. Les fondations de la 'Maison Blanche' ont ainsi été grandement fragilisées. Aujourd'hui, il s'agit de reconstruire une équipe qui pourra rester sur les mêmes bases affolantes que celle de ces dernières années.

Car rappelons que les Madrilènes restent sur trois succès de rang en Ligue des champions, outre deux Mondiaux des Clubs deux Supercoupes d'Europes, une Liga et une Supercoupe d'Espagne récoltés sur cette même période. Ce succès a notamment été possible grâce à 'ZZ'.

Une révolution avant l'été

Le Français a su reprendre avec brio les commandes du navire madrilène, qui a fortement tangué sous l'égide de Rafa Benitez, congédié le 4 janvier 2016. Dès lors, Zidane a imprimé sa marque à l'effectif 'merengue', parvenant notamment à gérer des égos aussi forts que ceux de Sergio Ramos ou Cristiano Ronaldo. Mais le tacticien français a décidé de mettre un point final à son aventure madrilène le 31 mai 2018, à la surprise générale, après un nouveau sacre en Champions League.

C'est Julen Lopetegui, ex-sélectionneur de la 'Roja' qui a été désigné pour lui succéder juste avant le Mondial, non sans polémique. Le technicien ibérique aura la lourde tâche de perpétuer le succès européen de Real Madrid et remettre la main sur le titre en Liga dont l'a privé le grand rival, le FC Barcelone, l'année dernière. Une mission périlleuse d'autant plus qu'elle devra s'effectuer sans celui qui fut son homme providentiel durant neuf ans, en l'occurence Cristiano Ronaldo.

Comme rappelé précédemment, 'CR7' a quitté la capitale espagnole pour rejoindre la Juventus de Turin et prendre un nouveau tournant dans sa carrière, souhaitant lui donner un peu plus de peps et d'intérêt. Un nouveau défi l'attend avec la 'Vieille Dame', il découvrira un championnat plus costaud défensivement et peut-être plus éprouvant pour lui, alors qu'à 33 ans, il cherche à doser ses efforts pour prolonger sa fructueuse carrière.

Ronaldo est le meilleur buteur de l'histoire 'merengue', ayant trouvé la mire à 451 reprises en neuf saisons avec le Real Madrid. C'est aujourd'hui ce monstre de football qu'il faudra remplacer.

Une nouvelle génération

Florentino Pérez et les siens avaient anticipé la fin proche de l'aventure madrilène de Cristiano, même s'ils n'imaginaient pas qu'elle serait finalement aussi abrupte. Ils l'avaient fait en recrutant Vinicius Junior pour 45 millions d'euros le 23 mai 2017, alors que la pépite brésilienne était courtisée par tous les mastodontes d'Europe. Vinicius n'a débarqué au Bernabéu que tout récemment, au mois de juillet de cette année pour entamer son aventure 'merengue', car les transferts des Brésiliens de moins de 18 ans sont interdits. Il les a fêtés le 12 juillet dernier. Celui que certains surnomment le 'nouveau Neymar' aura donc pour mission de faire oublier la vedette portugaise aux côtés d'Asensio notamment

Il se murmure que le cacique madrilène souhaiterait finalement miser sur la progression de l'Espagnol plutôt que sur le recrutement d'un nouveau 'Galactique' tel que Neymar ou Hazard. Le jeune 'merengue' répond aux attentes jusque-là, réalisant une pré-saison satisfaisante sous les ordres de Lopetegui, dont il apprécie le style de jeu. Mais la saison est encore longue et le natif de Majorque devra prouver qu'il peut être régulier une campagne entière, chose qu'il n'a pas réussi à faire jusqu'ici. 

C'est également le défi de Gareth Bale, appelé à être le leader de la formation madrilène. 'L'Express de Cardiff' n'a pas eu le succès escompté depuis son arrivée à la 'Casa Blanca' en 2013, notamment en raison d'une succession de blessures, l'ayant empêché d'exprimer son plein potentiel. Aujourd'hui, il devra impérativement répondre présent lors des moments charnières de la saison comme Cristiano Ronaldo savait parfaitement le faire. Cela semble en bonne voie, puisque le Gallois signe lui aussi une pré-saison intéressante.

L'attaque madrilène, c'est aussi Raúl de Tomás. Le pur produit madrilène de 23 ans voudra également s'illustrer sous les ordres de Lopetegui, lui qui avait fait ses débuts avec l'équipe première lorsqu'Ancelotti était aux commandes de l'équipe 'merengue'. Après un prêt fructueux au Rayo Vallecano, club qu'il a pu aider à accéder en Première Division de Liga cette année, le Real Madrid a décidé de le 'repêcher', pour éventuellement lui donner sa chance cette saison. L'Espagnol sera en embuscade pour profiter de la moindre faille affichée par ceux qui le devancent dans l'hiérarchie, comme ce fut pour Borja Mayoral la saison dernière. Ce dernier souhaitera pour sa part passer un cap cette année.

Évoquons également Odegaard qui est revenu des Pays-Bas, là où il a passé un an et demi au sein du SC Heerenveen. Il aura à coeur de convaincre son nouvel entraîneur dans l'entrejeu, comme il a su séduire l'Eredivisie. 

Madrid a également soigné d'autres lignes de son équipe, notamment sa parcelle défensive en engageant le talentueux Odriozola. Le jeune Espagnol représentera une véritable concurrence pour Carvajal sur le flanc droit et cela n'est pas pour déplaire à Lopetegui. 

De quoi faire niveau gardien

Les cages 'merengues' ont également été blindées après les arrivées successives du jeune Lunin et de Courtois.

À 19 ans, l'ex-joueur du Zorya, arrivé à Madrid pour la somme de 13,4 millions d'euros, pourrait être le pari gagnant d'un Real qui souhaite préparer le futur de ses cages, Keylor Navas allant sur ces 32 ans cette année et n'offrant pas les garanties qu'attendent réellement les dirigeants du Real.

Même s'il a signé une fin de saison dernière dantesque, Navas n'a su rassurer ses dirigeants au point que ces derniers ont décidé de s'attacher les services de l'un des meilleurs gardiens du monde, à savoir Thibaut Courtois. 

Après une multitude de rumeurs concernant une arrivée du gardien belge au Bernabéu, le joueur de 26 ans a fini par rejoindre les 'Merengues' mercredi pour venir bousculer la hiérarchie établie. 'Marca' indique que Lopetegui devrait lui confier un statut de numéro un. Ce sont à présent cinq gardiens que détient le club espagnol : Courtois, Navas, Casilla, Zidane et Lunin.

Quid de Modric ?

Il y a également des départs en prévision du côté de la 'Casa Blanca', notamment celui de Modric. Les spéculations autour du futur du milieu de terrain croate se multiplient jour après jour. À l'instar de Ronaldo, Modric souhaiterait donner un souffle nouveau à sa carrière et stimuler sa soif de titres. L'Inter représente un défi intéressant pour lui, d'autant plus que les dirigeants 'neroazzuri' lui auraient promis une retraite dorée en Chine à l'issue de son contrat en Lombardie.

La colonne vertébrale du Real en prendrait donc un nouveau coup si le vétéran croate venait à s'en aller mais resterait tout de même solide avec des joueurs comme Sergio Ramos, excellent capitaine de l'équipe depuis le départ de CasillasVarane, récemment titré en Coupe du monde avec l'Équipe de France ou encore Casemiro, Kroos, Isco ou Benzema bien décidés à poursuivre leur aventure 'merengue' dorée. 

Un doute persiste toutefois concernant Marcelo qui serait prêt à suivre Cristiano Ronaldo selon 'Tuttosport'. Le Brésilien aurait échangé des messages avec le Portugais, lui faisant voir d'un autre oeil un éventuel départ de l'autre côté des Alpes. Notons également que Kovacic, même s'il n'était pas un des piliers de l'équipe, a quitté le Bernabéu pour rejoindre Stamford Bridge hier.

Dans tous les cas, une nouvelle ère commencera chez un Real dont les performances seront scrutées de toutes parts. Une saison passionnante nous attend notamment grâce au nouveau Real Madrid.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 5,759 RANK 4
vues 99M RANK 3
Plus de cet auteur
Utilisation des cookies: We use our own and third party "cookies" to improve our services, develop statistical analysis, analyse browsing habits and create interest groups. This allows us to customise the content we offer and show related advertising to your preferences. We also share this browsing analysis and interest groups with third parties. To continue browsing, please accept its use. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Follow BeSoccer on Facebook