noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le PSG évite le pire grâce à Mauro Icardi

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

Pin Le PSG évite le pire grâce à Mauro Icardi. AFP
Le PSG évite le pire grâce à Mauro Icardi. AFP

Le PSG évite le pire grâce à Mauro Icardi

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

Entré en fin de match, l’attaquant argentin a sorti son équipe du piège qui le guettait à Brest (2-1). Sans briller, Paris s’est relancé.

Laissé sur le banc au coup d’envoi, Mauro Icardi s’est encore mué en sauveur pour le PSG ce samedi. Incorporé par Thomas Tuchel alors que son équipe était dans le dur, le joueur prêté par l’Inter a fait mouche sur son deuxième ballon touché. Grâce à lui, Paris a échappé à une deuxième contre-performance consécutive en Ligue 1.

Le PSG ne retient pas les leçons de ses sorties manquées. Une semaine seulement après avoir chuté contre Dijon, les champions de France ont donc bien failli se faire accrocher à Brest. Contre une formation finistérienne aux moyens limités mais à l’état d’esprit irréprochable, l’équipe de Thomas Tuchel a montré un visage indigne de son statut. Pourtant, une fois de plus, elle était devant au tableau d’affichage avant de se laisser endormir au cœur d’une seconde période d’un faible niveau. Angel Di Maria avait ouvert le score à la 39e, avec une louche victorieuse sur Laursonneur.

Logiquement, ce rendement défaillant n’est pas resté sans sanction pour le PSG. A la 72e minute, et en conclusion d’une remarquable remontée de balle des Brestois, Samuel Grandsir est venu tromper Sergio Rico à ras de terre. Les locaux sont à saluer pour cette merveille de contre, mais l’action met surtout en exergue la lenteur et le manque de concentration de la défense parisienne. Des maux qui étaient déjà présents lors du faux-pas à Dijon. L’ancien monégasque a donc égalisé pour Brest, et Haris Belkebla n’était pas loin de marquer un deuxième but pour les siens à la 76e. Sergio Rico s’était bien couché pour éviter le pire côté parisien.

Un nul pendait au nez des Parisiens, avant l’entrée de Mauro Icardi. L’Argentin n’a pas eu à se faire prier pour libérer ses coéquipiers et offre le but de la victoire cinq minutes après son entrée en jeu. L'Argentin reçoit une passe de Choupo-Moting dans la surface et tromper Larsonneur. Une action qui part de nouveau des pieds de Julian Draxler.

Après une qualification en huitièmes de finale de Ligue des champions, le PSG évite de prendre un nouveau coup en Ligue 1, et s'en va en trêve internationale avec trois points.

BeSoccer

BeSoccer

infos 79K RANK 1
vues 583M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook