noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Real Madrid perd la tête à Majorque

Pin Le Real Madrid perd la tête à Majorque. EFE
Le Real Madrid perd la tête à Majorque. EFE

Le Real Madrid perd la tête à Majorque

Les hommes de Zinédine Zidane ont perdu leur premier match de la saison en championnat sur la pelouse de Majorque. Le Real, rapidement mené, n'a pas su faire la différence en deuxième période et laisse la première place au FC Barcelone. Les Merengues ont même fini à 10 après l'expulsion d'Odriozola en seconde période.

Zidane avait misé sur une équipe très offensive à Majorque. Trop, peut-être. En effet, Isco et James accompagnaient Casemiro au milieu de terrain alors que Jovic et Vinicius étaient alignés aux côtés de Karim Benzema.

Privé de Bale, Modric, Kroos, Lucas Vázquez, blessés, et Eden Hazard, papa pour la quatrième fois, Zizou avait décidé de laisser sur le banc Varane, misant sur Militao avec Sergio Ramos.

Mais le début du match allait compliquer les choses. Dès la septième minute de jeu, les locaux sont parvenus à ouvrir la marque par l'intermédiaire de Lago Junior, l'un des hommes du matches.

L'Ivoirien, sur un contre, a reçu le ballon, est allé provoquer Odriozola avant de repiquer dans l'axe et d'enrouler sa frappe dans le petit filet opposé des buts de Thibaut Courtois.

Quelques minutes plus tard, Budimir croyait doubler la mise après une récupération de Junior dans les pieds de Militao, mais l'attaquant de Majorque était logiquement signalé hors jeu (13ème).

Le Real réagissait timidement par l'intermédiaire de Vinicius, très bon mais très maladroit dans le dernier geste, comme souvent. 

Karim Benzema, plutôt discret ce samedi soir, a eu le mérite de se créer la meilleure occasion du match pour le Real en reprenant en demi-volée une passe par-dessus la défense. Malheureusement pour le Français, sa frappe est vene s'écraser sur la barre du but de Reina (27ème).

En deuxième période, les entrées conjuguées de Rodrygo, Valverde et Brahim n'ont rien changé. Les hommes de Zidane manquaient d'idées et multipliaient les ballons longs que captaient sans problème le portier majorquin Reina.

Pire, à un quart d'heure de la fin, Álvaro Odriozola a écopé d'un deuxième carton jaune, synonyme de rouge, laissant ainsi ses coéquipiers à dix contre onze et sans possibilité de revenir.

Avec cette défaite à Majorque, les hommes de Zidane laissent la première place de la Liga au Barça, vainqueur plus tôt d'Eibar (0-3), et ne profitent pas du match nul de l'Atlético sur sa pelouse face à Valence (1-1).

Jérémie Brun

Jérémie Brun

infos 674 RANK 13
vues 16M RANK 9
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook