noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Real Madrid punit le Barça dans son jardin

Pin Le Real Madrid punit le Barça dans son jardin. afp
Le Real Madrid punit le Barça dans son jardin. afp

Le Real Madrid punit le Barça dans son jardin

Ana Pereira par Ana Pereira @besoccerFR - 0 +46k

Le Real Madrid s'est imposé chez le FC Barcelone (1-3) lors du premier Clasico de la saison, notamment grâce aux buts de Fede Valverde (5e), Sergio Ramos (61e) et Luka Modric (90e). Barcelone reste 10e, sous la menace de Séville.

Dans un Camp Nou totalement vide, le FC Barcelone, battu à Getafe (1-0) lors de la dernière journée de Liga, recevait son rival honni, le Real Madrid, également défait contre le promu Cadiz (1-0). Une première depuis 2003. Jamais les deux mastodontes du football espagnol ne s'étaient présentés lors d'un Clasico sur une défaite. 

La glace est brisée d'emblée et le ton est donné ! Même si le Barça s'est montré plus dangereux dans les quatre premières minutes, c'est néanmoins le Real Madrid qui ouvre le score. Bien lancé dans le flanc droit par Nacho, Karim Benzema débloque le match en récupérant le ballon avant de délivrer un amour de centre pour Fede Valverde, qui n'a plus qu'à ajuster Neto en croisant son tir. L'Uruguayen place son équipe devant.

Mais c'était sans compter sur le prodige du moment, celui qui brise de nombreux records de précocité, vous l'avez sans doute compris, on parle bien évidemment d'Ansu Fati, qui confirme sa bonne forme actuelle en répondant à Fede Valverde. Jordi Alba, revenu de blessure, centre fort au premier poteau, où il trouve le jeune ailier, qui envoie le ballon au fond des filets. Courtois n'a rien pu faire. Déjà 1 partout à la 8e minute ! L'international espagnol est devenu par la même occasion le plus jeune buteur d'un Clasico, à 17 ans et 359 jours. Il s'agit de son 4ème but cette saison en Liga. Époustouflant !

Les deux équipes ont regagné les vestiaires après une première mi-temps équilibrée.

Les hommes de Ronald Koeman reviennent plus forts en deuxième période. Avec un Ansu Fati omniprésent. À la 51e, Fati manquait l'opportunité d'inscrire un doublé, après un tir qui passe à quelques centimètres du poteau gauche de Thibaut Courtois. Quelques secondes après, toujours aussi affamé, il adresse un caviar à Coutinho, ce dernier place une tête qui échoue dans le petit filet du portier Belge.

Le Real Madrid était totalement inexistant en début de deuxième période. Et si vous aviez cru que la VAR n'allait pas faire son apparition dans ce Clasico, détrompez-vous. À la 61e, Sergio Ramos tombe dans la surface au moment où le ballon passe au-dessus de lui, après quelques échauffourées avec Clément Lenglet. Les Madrilènes réclament un pénalty ! L'arbitre décide alors de consulter la VAR, et après les images visionnées, Mr Munuera accorde le pénalty. Le capitaine du Real le transforme et double la mise pour les siens. 

Lionel Messi et consorts tentent bien que mal de trouver la faille, mais en vain... Et même si le capitaine blaugrana a fait parcourir quelques frissons dans le dos des défenseurs madrilènes, il n'a pas pour autant réussi à mettre fin à une triste stat qui le poursuit depuis 2018 : Messi n'a plus inscrit de but face au Real Madrid depuis le 6 mai 2018. 

On a dû attendre les 10 dernières minutes pour voir les joueurs du Real se réveiller et poser du souci à son adversaire. À la 90e minute, Luka Modric, entré en jeu à la 69e à la place de Fede Valverde, met son équipe à l'abri en marquant un bijou. Neto, impeccable jusque-là dans les cages barcelonaises, sort aux devants de Vinicius, et relâche le ballon dans les pieds de Rodrygo, qui le transmet ensuite au Croate, ce dernier prend le temps de dribbler le gardien et de conclure d'un petit extérieur magnifique. 1-3, la messe était dite.​

Le Real Madrid pointe désormais à la 1re place avec 13 points, tandis que Barcelone reste 10e, sous la menace de Séville. 

Ana Pereira

Ana Pereira

Infos 1,121 RANK 11
vues 20M RANK 11
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook