noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le stade de la Juventus en fête pour voir les Turinoises s'approcher du titre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,756

Pin Cristiana Girelli félicite ses joueuses lors de la victoire à domicile sur la Fiorentina. AFP
Cristiana Girelli félicite ses joueuses lors de la victoire à domicile sur la Fiorentina. AFP

Le stade de la Juventus en fête pour voir les Turinoises s'approcher du titre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,756

Dans un Allianz Stadium en fête et quasi comble, l'équipe féminine de la Juventus a pris dimanche une option sur un deuxième titre consécutif de championne d'Italie en battant sa dauphine, la Fiorentina (1-0).

A la faveur de la trêve du championnat masculin le temps des premiers matches des qualifications pour l'Euro-2020, la Vieille Dame avait ouvert gratuitement son écrin pour ce match au sommet du championnat féminin.

Résultat: 39 027 spectateurs, parmi lesquels bien plus de petites et jeunes filles que pour les matches de Cristiano Ronaldo, ont réservé aux joueuses un accueil de stars, avec drapeaux, ola, ovations et tour d'honneur.

Le précédent record en Italie (14.000 spectateurs) est pulvérisé mais la Juventus reste loin des plus de 60 000 spectateurs --payants-- enregistrés pour la rencontre de 1ère division féminine espagnole le 17 mars entre l'Atlético Madrid et le FC Barcelone.

À deux mois du Mondial féminin en France, pour lequel les Italiennes sont qualifiées alors que leurs homologues masculins avaient raté celui de Russie l'an dernier, la presse italienne a salué l'événement.

"L'Italie découvre le football féminin", assurait le quotidien économique 'Il Sole 24 Ore', "Le football féminin au carrefour de l'histoire", lançait le quotidien La Stampa, basé à Turin.

Alors que la rencontre a été marquée par une série d'occasions manquées de part et d'autres, la milieu de terrain danoise Sofie Junge-Pedersen a profité d'un gros flottement de la défense florentine pour sceller le match d'une tête plongeante.

À trois journées de la fin du championnat, la Juventus compte désormais 50 points, tandis que la Fiorentina (46) reste sous la menace de l'AC Milan (45).

"On s'approche mais le titre n'est pas acquis du tout", a prévenu la capitaine, Sara Gama, tout en reconnaissant avoir vécu un moment particulier: "Quand on remplit un stade comme ça, c'est un rêve qui se réalise".

Même si l'Italie ne compte que 23 000 licenciées --contre plus de 200.000 en Allemagne ou 160.000 en France--, le football féminin est en plein essor dans la péninsule.

Les principaux grands clubs ont fait le choix d'investir dans une équipe féminine: la Fiorentina en 2015 (championne en 2017), la Juventus en 2017 (championne dès 2018), l'AC Milan et l'AS Rome l'an dernier.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 757M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook