noscript image

Les 10 'remontadas' les plus mythiques

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +26k

Pin Montage des remontadas du Real Madrid, Deportivo La Corogne, Liverpool et Barça. BeSoccer
Montage des remontadas du Real Madrid, Deportivo La Corogne, Liverpool et Barça. BeSoccer

Les 10 'remontadas' les plus mythiques

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +26k

Au cours des dernières décennies de football, nous avons pu assister à des retournements de situation assez incroyables. Parmi ceux-ci, figurent les remontées suivantes, formant une liste non-exhaustive.

AS Monaco - Real Madrid (4-2 ; 3-1)

Le 6 avril 2004, l'AS Monaco de Giuly et consorts reçoit le Real Madrid des Galactiques au Stade Louis II. Après leur victoire 4-2 au match aller, les Madrilènes sont confiants, même trop après l'ouverture du score de Raul en première période. L'AS Monaco entame alors une superbe remontée avant de l'emporter 3-1, un doublé de Ludovic Giuly puis un dernier but de Morientes à la 85eme minute éteignent finalement les espoirs madrilènes et propulsent Monaco en 1/2 finale de Ligue des champions.

Bayern Munich - Porto (3-1 ; 6-1)

Défait 3 buts à 1 à l’aller, le Bayern Munich attaque tambour battant face à une équipe du FC Porto pourtant bien en place. Néanmoins, les hommes de Pep Guardiola se rendent vite compte que ce soir-là, la chance est de leur côté et marquent 5 buts en l’espace de 26 minutes. Ils infligeront finalement leur plus lourde défaite aux joueurs du FC Porto, 6-1, dont un but monstrueux de Lewandowski après une succession de dribbles au cœur de la défense lusitanienne.

Barcelone - AC Milan (2-0 ; 4-0)

Huitième de final aller de Ligue des Champions en 2013, le grand Barça s’est fait bousculer par le Milan à San Siro 2 à 0, grâce notamment à un superbe but de Boateng. Pas le choix au retour Leo Messi et consort doivent se reprendre et la mi-temps l’Argentin a déjà inscrit un doublé. En deuxième période, David Villa puis Jordi Alba viennent libérer les Catalans d’un piège qui leur tendait les bras. Une soirée encore plus difficile pour Mbaye Niang qui voit sa frappe s’écraser sur le poteau en première mi-temps alors que le score n’était encore que de 1-0.

Bayern Munich - Manchester United (1-2)

Finale de la Ligue des Champions 1998-1999 entre Manchester United et le Bayern Munich, le jour de la naissance du Fergie Time. En effet, les hommes de Sir Alex Ferguson sont menés jusqu’à la 91eme minute. Terry Sheringham et Solskjaer qui avaient fait leur entrée en jeu en deuxième période sont venus offrir le titre à Manchester United en marquant coup sur coup dans les arrêts de jeu. Les hommes d’Ottmar Hitzfeld qui menaient depuis la 6e minute ne pouvaient pas en croire leurs yeux.

AC Milan - Liverpool (3-3 et 2-3 aux tirs de buts)

Ce 24 mai 2005 restera pour beaucoup l’un des plus grands moments de football de l’histoire, un duel de tacticiens sur le papier - Carlo Ancelotti face à Rafa Benitez – qui a laissé place à un match totalement débridé et un brin magique. Liverpool rentre aux vestiaires mené par 3 buts à 0 par le grand Milan. Avec un public, un Gerrard et un Jerzy Dudek impériaux, Liverpool arrache la prolongation avant de s’imposer aux tirs aux buts (4-3).

FC Barcelone - Paris-Saint Germain (0-4 ; 6-1)

Fort de sa victoire au Parc des Princes, le PSG aborde le match face au Barça en pleine confiance, malgré les avertissements de part et d'autre quant à la capacité du Barça à réaliser une 'remontada'. Et cela ne manque pas, Suarez, Messi, Cavani, Neymar et Sergi Roberto permettent au Barça de réussir l'impossible et sortent le PSG après un match complètement fou, dont l'arbitrage assez douteux fait polémique de longs jours après le match.

Chelsea - PSG (3-1 ; 2-0)

Après s’être imposé 3-1 à domicile face à Chelsea grâce notamment à un superbe but en solitaire de Javier Pastore, le Paris Saint-Germain est asphyxié par le pressing des hommes de José Mourinho. Les Blues s’imposent finalement 2 à 0 à la toute fin du temps additionnel et un but de Demba Ba qui est venu faire exploser Stamford Bridge. Schürrle avait ouvert le score en première période.

Real Madrid - Wolfsbourg (2-0 ; 3-0)

Après avoir pris le bouillon à Wolfsburg et concédé deux buts en quart de finale aller de Ligue des Champions (2-0), les supporters madrilènes s’en remettent aux anciens espoirs des 'remontadas' et à leur ballon d’Or portugais. Ce soir d’avril 2016 à Bernabéu, Cristiano Ronaldo inscrit un triplé et qualifie directement les siens pour la demi-finale de Ligue des Champions (3-0).

Barcelone - Chelsea (3-1 ; 5-1)

Sans aucun doute l’une des plus belles remontées pour le FC Barcelone. Durant la saison 1999-2000 le Barça a perdu 3-1 à Stamford Bridge en quart de finale de Ligue des Champions. Louis Van Gaal et ses hommes reçoivent Chelsea avec la ferme intention de changer la donne. Les buts de Figo, Rivaldo et Dani Garcia forcent la prolongation et le Barça s’impose finalement 5 à 1 grâce à Rivaldo et Patrick Kluivert.

PSG - Steaua Bucarest (3-2 ; 4-0)

Le 27 août 1997, Laurent Fournier était sur le terrain au coup d'envoi du match aller de tour préliminaire de Ligue des Champions. Grave erreur pour le Paris Saint-Germain puisqu'il perd 3-0 sur tapis vert. (3-2 à Bucarest). Au match retour, les parisiens prennent l'ampleur de l'enjeu et mènent 4-0 à la mi-temps, Rai deux fois, Florian Maurice et Marco Simone. Les roumains ont presque déjà baissé les bras avant que Rai n'inscrive son triplé (5-0).

BeSoccer

BeSoccer

infos 52K RANK 1
vues 340M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook