noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Les Verts ne se sont pas rassurés

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,030

Pin Match nul en Ligue 1. Goal
Match nul en Ligue 1. Goal

Les Verts ne se sont pas rassurés

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,030

Pour cette ouverture de la 14e journée, les Verts n'ont pas su garder l'avantage au score à deux reprises, la faute à des Alsaciens déterminés.

Entre deux équipes aux dynamiques peu reluisantes ces dernières semaines, on s'attendait à un match fermé pour cette ouverture de la 14e journée. Au contraire, Saint-Étienne et Strasbourg ont livré une partie avec pas mal de rythme et de nombreuses occasions où les Alsaciens ont eu du répondant à chaque fois que les Verts ont mené au score.

Première pour Gasset sur le banc

Dans un club qui se remet petit à petit du départ précipité d'Oscar Garcia, il y avait une petite nouveauté par rapport au match de Lille perdu la semaine dernière (3-1). Si Julien Sablé était toujours là, aux commandes de l'équipe, il était assisté par un visage bien connu de la Ligue 1 : Jean-Louis Gasset, venu apporter son expérience et son vécu à une formation en quête de repères. La première période n'était pas pour autant en leur faveur mais les Verts ont su se distinguer en premiers grâce à l'ouverture du score d'Hernani. Sur une frappe puissante aux 20 mètres, le Brésilien prêté par le Zenit surprend Kamara.

Pas abattu par ce but encaissé, les hommes de Thierry Laurey repartent directement à l'assaut et leurs efforts sont récompensés : Aholou reprend en force un ballon mal dégagé dans la surface et pulvérise la lucarne gauche de Stéphane Ruffier. Tout est à refaire donc pour les 'Verts' qui montrent un visage plus séduisant dès la reprise. Cinq minutes suffisent pour voir Monnet-Paquet mettre un deuxième but qui permet au 'Chaudron' d'exulter.

Pogba offre un penalty au Racing

Mais comme toute période de doutes, les réjouissances vont être de courte durée pour les locaux. Strasbourg repart de l'avant et s'installe dans la partie de terrain adverse. Lienard fait passer un premier frisson suite à un coup-franc dévié sur la barre transversale. Sur le corner qui suit, Florentin Pogba est fautif d'un tirage de maillot et Benoît Bastien siffle un penalty logique. Jonas Martin transforme l'offrande sans trembler.

La fin de match est à l'avantage du Racing qui a su mettre une bonne pression sur le onze stéphanois qui s'est très peu projeté lors de la dernière demi-heure. Le promu peut même nourrir quelques regrets de ne pas avoir pris les trois points car avec un peu plus de malice, ce Saint-Étienne là pouvait facilement tomber. C'est l'apprentissage de la Ligue 1 qui rentre petit à petit, sans doute...

BeSoccer

BeSoccer

Infos 95K RANK 1
vues 693M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook