noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Ben Yedder et Slimani ramènent Monaco à la 5e place

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,502

Pin Ben Yedder et Slimani ramènent Monaco à la 5e place. AFP
Ben Yedder et Slimani ramènent Monaco à la 5e place. AFP

Ben Yedder et Slimani ramènent Monaco à la 5e place

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,502

En dix minutes, tout a changé ! Grâce à Wissam Ben Yedder et Islam Slimani, Monaco a réussi un hold-up en toute fin de match à Amiens (2-1) qui lui permet de remonter à une 5e place presque inespérée, samedi après la 24e journée.

Le duo d'attaquants, après un mois de janvier perturbé par le désir de partir de l'Algérien, a retrouvé son éclat au meilleur des moments. Le premier a égalisé à la 85e d'une superbe volée, avant le coup du grâce du second dans le temps additionnel (93e).

Quatre jours après avoir signé un succès sans génie face à Angers (1-0), les joueurs de Robert Moreno ont encore frôlé la limite, et ont failli payé très cher l'ouverture du score picarde de Sehrou Guirassy après une énorme erreur du relance du gardien Benjamin Lecomte (9e).

Avec deux succès, un nul et trois défaites en championnat, le bilan de l'entraîneur espagnol depuis son arrivée sur le banc début janvier reste moyen.

Mais ce dixième succès de la saison permet à Monaco de grimper provisoirement au 5e rang avec 35 points, à respectivement cinq et six longueurs de Lille (4e) et Rennes (5e), pour continuer de rêver à un finish ébouriffant. 

Amiens, qui n'a plus gagné depuis trois mois, a enchaîné un 12e match sans victoire en L1 et reste avant-dernier (20 points) à quatre unités du barragiste, Nîmes, vainqueur surprise à Nice samedi.

Volontaire, l'équipe amiénoise joue d'entrée vers l'avant, même si Monaco reste menaçant en contre. Une fois n'est pas coutume, l'ASC est efficace en ouvrant le score sur sa première occasion : Juan Otero profite d'une énorme erreur de relance du gardien monégasque Benjamin Lecomte pour lancer Guirassy, dont la frappe soudaine vient se loger dans la lucarne (1-0, 9e).

La réaction azuréenne n'a pas tardé avec un tir rasant d'Aleksandr Golovin (11e) bloqué par Gurtner.

- Coaching gagnant -

Dans une partie animée, Monaco a poursuivi sur sa lancée et s'est procuré plusieurs situations dangereuses, mais sans parvenir à concrétiser. Ainsi, après une tête manquée de Keita Baldé (24e), deux tirs de Stevan Jovetic ont été repoussés du pied par le portier picard (26e, 43e).

Dès la reprise, les Monégasques ont repris leur domination mais Wissam Ben Yedder, le meilleur buteur du championnat, a gâché une énorme occasion: après un tir de Fodé Ballo-Touré repoussé par Gurtner, le ballon est revenu sur l'international français, seul face au but vide, qui a tiré au-dessus (54e).

L'entrée en jeu de Slimani à la 59e minute a ensuite complètement changé le cours du match: acculée, la défense amiénoise n'a cessé de plier et a fini par rompre logiquement.

L'international algérien aurait d'abord pu bénéficier d'un penalty après un contact avec Nicholas Opoku (75e). Puis sur un dégagement de Lecomte, il a gêné le défenseur ghanéen et Ben Yedder a pu s'emmener le ballon de la tête avant de marquer son 16e but d'une volée sous la barre (1-1, 85e).

Et dans le temps additionnel, il s'est élevé plus haut qu'Aurélien Chedjou sur un corner de Cesc Fabregas pour offrir un succès précieux à Monaco (1-2, 90e+3).

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 673M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook