noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le TFC y va tout droit, du sursis pour Nîmes, Dijon et Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 988

Pin Le TFC y va tout droit, du sursis pour Nîmes, Dijon et Metz. GOAL
Le TFC y va tout droit, du sursis pour Nîmes, Dijon et Metz. GOAL

Le TFC y va tout droit, du sursis pour Nîmes, Dijon et Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 988

Le point sur les quatre rencontres du soir, comptant pour la 25ème journée de Ligue 1.

Toulouse 0-2 Nice 
Buts : Lees-Melou (12e), Hérelle (90e)

Lanterne rouge du championnat, Toulouse aura vraiment du mal à trouver des motifs d'espoir en cette fin de saison... Car rien ou presque ne semble sourire aux Violets ces derniers mois. Et ce match face aux Aiglons n'a pas dérogé à la règle.

Déterminés à emballer la rencontre face aux hommes de Patrick Vieira, les locaux se faisaient punir avant même le quart d'heure de jeu, par Pierre Lees-Melou, qui ne se faisait pas prier pour plonger encore un peu plus le TFC dans le doute.

Toujours en première période, les Toulousains étaient ensuite réduits à dix, puisque Ruben Gabrielsen, satisfaction du mercato hivernal, voyait rouge à la suite d'un contact avec Kasper Dolberg, lequel filait au but.

Pire, dans le temps additionnel, le TFC se procurait un pénalty grâce à Max-Alain Gradel, mais la tentative d'Aaron Leya-Iseka était repoussée par Walter Benitez, avant que Nice ne double la mise. Surréaliste. Les Violets ont donc perdu le match et sûrement le peu d'optimisme qui leur restait... Crise. 

FC Nantes 0-0 FC Metz

Seizième de Ligue 1 au coup d'envoi, le FC Metz a tenu bon sur la pelouse du FC Nantes, douzième au coup d'envoi. Solides et bien organisés, les hommes de Vincent Hognon le doivent en grande partie à leur gardien Alexandre Oukidja,  beaucoup mis à contribution en première période.

Au retour des vestiaires, les occasions étaient nombreuses de part et d'autre, mais aucun filet ne tremblait. Contrairement à la cheville d'Abdoulaye Touré, sur laquelle Farid Boulaya s'essuyait les crampons. Un geste pour lequel il récoltait logiquement un carton rouge.

Match terminé sur un score nul et vierge à la Beaujoire. 

Bordeaux 2-2 Dijon 
Buts : Chouiar (16e, 72e), Hwang (35e), Briand (64e)

Humilié en Coupe de France face au Paris Saint-Germain en milieu de semaine (1-6), le DFCO pensait avoir pris le match par le bon bout au Matmtut Atlantique ce samedi soir. Mounir Chouiar, déjà buteur face aux Parisiens, s'étant chargé d'ouvrir le score face à des Girondins désabusés.

Néanmoins, les locaux égalisaient sur un corner venu de la droite, coupé de la tête par l'attaquant Hwang Ui-jo. En seconde période, c'était l'inévitable Jimmy Briand, meilleur buteur de Ligue 1 en activité, qui permettait aux Marine et Blanc de doubler la mise face aux hommes de Stéphane Jobard.

Les Bordelais avaient inversé la tendance, mais subissaient l'égalisation des Dijonnais. Mounir Chouiar, encore lui, faisait parler la poudre en expédiant une merveille de frappe dans les cages d'un Benoit Costil impuissant. 

Nîmes 1-0 Angers 
But : Koné (80e)


Dix-huitième de Ligue 1, le Nîmes Olympique sait mieux que personne que le salut passera évidemment ​par des victoires aux Costières. Et la réception du SCO d'Angers faisait donc office de marche à ne pas louper ce samedi soir.

Dans ce match, les hommes de Bernard Blaquart se sont longtemps heurtés à une formation angevine bien en place, comme à son habitude. En première période, Yassine Benrahou était le seul à se mettre en évidence, mais voyait sa frappe au sol passer à gauche du cadre (13e).

Au retour des vestiaires, le plus grosse occasion était à mettre à l'actif de Sidy Sarr, dont la tête heurtait la transversale de Ludovic Butelle (75e).

En fin de rencontre, Casimir Ninga voyait rouge à la suite d'une grosse faute sur Zinédine Ferhat, avant que Moussa Koné, recrue hivernale des Crocodiles, ne délivre les siens. 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 674M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook