noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Ruffier, légende des Verts face à l'ogre parisien

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 763

Pin Ligue 1: Ruffier, légende des Verts face à l'ogre parisien. AFP
Ligue 1: Ruffier, légende des Verts face à l'ogre parisien. AFP

Ruffier, légende des Verts face à l'ogre parisien

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 763

Il vient de battre le record d'Ivan Curkovic, l'emblématique N.1 de l'épopée des Verts des années 1970: Stéphane Ruffier va-t-il réussir à conserver son image de gardien du temple de Saint-Etienne dimanche (21h00) face à l'ogre parisien ?

Ses matches face au Paris Saint-Germain sont souvent compliqués:

Ruffier a une seule victoire à son actif en championnat (2-1, 2011-2012 au Parc des Princes), une qualification aux tirs au but en Coupe de la Ligue (2013) et de nombreuses déroutes (5-0 en 2014 et 2017, 4-1 deux fois en 2015, 3-0 en 2017).

Son pire cauchemar a longtemps été Zlatan Ibrahimovic qui lui a inscrit quatorze buts, sans compter le choc de novembre 2012 avec le géant suédois, exclu pour l'occasion pour une semelle un peu haute.

Malgré tout, Stéphane Ruffier, élément déterminant dans le retour des Verts parmi les meilleures équipes de Ligue 1, reste la valeur stéphanoise la plus sûre pour résister face au PSG.

Le 24 novembre, en disputant son 304e match de championnat contre Montpellier (0-0), il est entré dans la légende des Verts, battant le record détenu jusqu'alors par l'emblématique Curkovic (1972-1981).

A cette occasion, le portier stéphanois, qui a joué en tout et pour tout 372 rencontres officielles avec l'ASSE, n'a pas pris de but.

"Est-ce que cela résume les matches que j'ai joué à Saint-Etienne ? Sur les 304 matches, il y a un peu de tout. Ce chiffre, c'est énorme. On sait tous ce que représente 'Curko' ici", avait-il déclaré après la rencontre, au site internet du club.

"J'ai eu la chance de le côtoyer un peu et c'est un grand homme, une légende dont il faut saluer la carrière. Merci à lui et je suis très fier de battre ce record", avait ajouté le portier de 33 ans.

Curkovic admiratif

De son côté, Ivan Curkovic (75 ans), qui revient de temps à autre à Saint-Etienne où il a joué 303 matches de championnat (383 au total) de 28 ans à 36 ans, estime que "les records étaient faits pour être battus".

"J'ai préservé ce record presque quarante ans", a expliqué au quotidien "La Tribune-Le Progrès" l'ancien gardien qui a disputé son dernier match avec l'ASSE en 1980. 

"Je suis très content que ce soit Stéphane qui le batte. Je ne suis pas jaloux. Au contraire, j'ai beaucoup d'admiration pour lui", s'est réjouit le Serbe.

Pour Curkovic, Ruffier "est un gardien exceptionnel sérieux, appliqué et professionnel qui a marqué son époque, permettant au club de retrouver régulièrement la scène européenne".

"C'est une pièce-maîtresse de l'équipe et c'est pourquoi j'ai dit aux dirigeants: gardez-le". 

Mais cette année, la campagne de Ligue Europa a été ratée pour le club, qui n'a gagné aucun match. Non pas en raison de la défense et de son gardien mais par le manque d'efficacité de l'attaque. 

Place donc au championnat où l'AS Saint-Etienne est en perte de vitesse ces dernières semaines avec un effectif manquant de talents offensifs et les blessures de plusieurs joueurs dont celles, jeudi à Wolfsburg, de Romain Hamouma et Jean-Eudes Aholou.

Sur leurs six derniers matches, toutes compétitions confondues, les Verts, 8e en Ligue 1, n'ont gagné qu'une fois contre Nice (4-1) et ont perdu trois fois. 

Dans cette période difficile, il n'est pas sûr alors que Ruffier suffise à lui seul, à s'opposer à l'ogre parisien.

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 625M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook