noscript image

Victoire capitale de Guingamp, Caen lanterne rouge

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 1,124

Pin Victoire capitale de Guingamp, Caen lanterne rouge. AFP
Victoire capitale de Guingamp, Caen lanterne rouge. AFP

Victoire capitale de Guingamp, Caen lanterne rouge

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 1,124

Excellente opération pour Guingamp: les Bretons ont remporté le match de la peur contre Dijon (1-0) et laissent la dernière place de Ligue 1 à Caen, écrasé par Saint-Etienne (5-0) samedi soir, pour le compte de cette 29e journée.

Le penalty de l'espoir

Il fallait voir la joie des Guingampais après le penalty inscrit par Ludovic Blas en toute fin de match. Et pour cause. L'En Avant qui traînait son spleen à la dernière place du classement sort enfin la tête de l'eau.

Voilà les Bretons barragistes (18e) avec un petit point d'avance sur les Dijonnais et deux sur Caen. En termes de niveau de jeu, le match ne restera certainement pas dans les annales, mais le petit but de Blas est peut-être celui qui fera la différence à la fin du championnat. 

"On m'a dit de tirer. J'ai pris mes responsabilités et ça me sourit, tant mieux. Il faut y croire. Il faut continuer", a savouré l'attaquant de 21 ans, interrogé sur 'BeIn Sports'.

Son équipe pourrait ainsi transformer une saison calvaire en saison réussie puisqu'elle s'apprête à disputer la finale de la Coupe de la Ligue le 30 mars contre Strasbourg...

Pas d'effet Courbis

A Caen, l'arrivée de Rolland Courbis au poste de conseiller de l'entraîneur Fabien Mercadal n'a pas vraiment porté ses fruits jusqu'ici. Les Normands enchaînent une troisième défaite de rang en championnat. Celle contre Saint-Etienne est particulièrement douloureuse : un 5-0 à domicile qui les fait plonger en dernière position.

Les Verts se rapprochent quant à eux de la quatrième place de l'OM, à un petit point, avant le déplacement des Marseillais au Parc des Princes dimanche soir pour un clasico très attendu.

Les deux autres rencontres de la soirée se sont soldées par des matches nuls. Un petit 0-0 entre Angers et Amiens et un bon nul (2-2) pour Nîmes contre Strasbourg, alors que les Crocos étaient menés 2-0

A Angers, la partie a été brièvement interrompue par des supporteurs... nantais de la Brigade Loire. Furieux d'être interdits de déplacement dimanche à Reims, ils ont utilisé des fumigènes puis déployé une banderole faisant allusion à leur vingt ans d'existence : "On a 20 ans et on vous emmerde", avant d'être évacués par les forces de l'ordre.

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 57K RANK 1
vues 382M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook