noscript image

Bazdarevic, Montanier et toutes les réactions

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,093

Pin Paris FC-Lens : Bazdarevic, Montanier et toutes les réactions
Paris FC-Lens : Bazdarevic, Montanier et toutes les réactions

Bazdarevic, Montanier et toutes les réactions

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,093

Lens a dominé le Paris FC pour le premier play-off de Ligue 2 ce mardi soir (1-1, 5-4 aux tab). Retrouvez toutes les réactions d'après-match.

Philippe Montanier (entraîneur Lens, au micro de Bein Sports) : "Le message c'est de féliciter les joueurs, on a quand même un mental à toute épreuve. C'est un quart de finale, on est en demi-finale mais on n'a rien gagné. Je pense que cela fait partie de notre ADN d'être des guerriers pour arriver là en fin de saison, maintenant il va falloir récupérer. On fera le point d'ici vendredi mais on a un groupe presque au complet, même si je pense que Bellegarde sera peut-être forfait. On a toujours dans l'esprit ce qui va se passer après, à la fin du match on est contents mais avec l'esprit qu'on a un autre match à préparer."

Vincent Demarconnay (Paris FC, au micro de Bein Sports) : "On s'était dit avant le match qu'avoir fait ça, avoir rempli le stade c'était déjà une réussite. On aurait aimé une issue favorable sur la séance de penalties. On a pu entrevoir ce que pourrait être le Paris FC si on accédait à la Ligue 1. Le club a grandi , passé un nouveau au cap. Ce qui s'est passé ce soir ça va servir pour la suite, le club va pouvoir capitaliser sur ça."

Jean-Louis Leca (Lens, au micro de Bein Sports) : "Je suis très content pour Vincent [,Demarconnay pour son titre de meilleur gardien de Ligue 2], quand on est gardiens on a envie d'être décisif pour son équipe. C'est tellement cruel de prendre ce but à la 94e, on ne va pas s'enflammer, on a un match important à Troyes à aller chercher. Il va falloir qu'on ait le même état d'esprit et le même comportement que ce soir. Il va falloir bien se reposer parce ce que cela a vraiment été dur ce soir."

Mehdi Tahradt (Lens, au micro de Bein Sports) : "On va essayer de bien récupérer maintenant, on sait que l'enchaînement va être difficile. Le mental va prendre le relai. On est contents d'avoir gagné ce premier match. Il y a une situation litigieuse où le Paris FC nous rejoint, mais c'est le football et on est contents. C'était difficile mentalement de prendre le but à ce moment-là mais il fallait de suite se reconcentrer."

Walid Mesloub (Lens, au micro de Bein Sports) : "Se faire égaliser comme ça, on a pris un gros coup sur la tête. On n'a pas lâché mais il faut tirer un grand chapeau au Paris FC. On sait que ça va encore être long, mais on est contents de continuer l'aventure."

Joseph Oughourlian (actionnaire majoritaire de Lens, au micro de Bein Sports) : "On s'est vus à Troyes avant la fin du match, c'était difficile de jouer les prolongations. L'équipe a été incroyable, il se passe quelque chose depuis le match de Clermont. Ils nous font rêver et j'espère que l'on va aller jusqu'au bout."

Mecha Bazdarevic (entraîneur du Paris FC, AFP) : «On a des regrets c'est sûr. On s'attendait à un tel match, disputé et engagé. Lens est une belle équipe et il nous a manqué des petites choses, dans le dernier geste, la dernière passe. Mais les joueurs ont été à la hauteur quand on sait que la majorité d'entre eux n'avaient jamais joué un match avec un tel enjeu. Après les tirs au but, cela se joue à rien, tout le temps. En début de seconde période, on s'est installés chez eux avec des opportunités, surtout ces coups francs bien placés mais je crois que la fraîcheur et un peu de lucidité nous ont fait défaut. Pour mettre un peu de folie dans cette rencontre. Mais la saison a été fantastique. Le club grandit et je crois, j'espère, a trouvé un public ce soir.»


 

BeSoccer

BeSoccer

infos 66K RANK 1
vues 464M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook