noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

La Juventus trace sa route, Cristiano buteur

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 9,251

Pin La Juventus trace sa route, Cristiano buteur. AFP
La Juventus trace sa route, Cristiano buteur. AFP

La Juventus trace sa route, Cristiano buteur

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 9,251

Sans éblouir mais sans jamais être menacée, la Juventus a facilement battu mardi le Bayer Leverkusen (3-0), particulièrement inoffensif, et s'est installée en tête du groupe D de la Ligue des Champions aux côtés de l'Atlético Madrid.

Les deux grands favoris de la poule se sont donc imposés et après leur match nul (2-2) de la première journée, les voilà à la tête de quatre points et ni Leverkusen (zéro point) ni le Lokomotiv Moscou (trois points) ne leur ont pour l'instant donné beaucoup de raisons de se tracasser pour la suite.

Sans forcer ni prendre beaucoup de risques, bien installés dans leur nouveau 4-3-1-2 qui rapproche Cristiano Ronaldo de Higuain et du but, les Turinois ont ainsi très tranquillement maîtrisé mardi les Allemands, qui n'ont jamais été dangereux.

Les champions d'Italie ont ouvert la marque à la 17e minute sur un vrai travail de buteur signé Higuain, qui a su maîtriser un ballon un peu haut, un peu sale, pour enchaîner avec une frappe croisée dans le petit filet.

Le but du break est ensuite intervenu à l'heure de jeu, Bernardeschi concluant de façon un peu heureuse un des meilleurs mouvements collectifs du match, construit autour de Ronaldo et Higuain (2-0, 62e).

Et le Portugais, justement ? Frustré par deux occasions manquées sur lesquelles il aurait dû faire mieux (57e et 74e), il a dû patienter jusqu'à la 89e minute et un impeccable service de Dybala pour trouver la récompense de son gros travail au service du collectif avec le but du 3-0, inscrit d'une frappe sèche.

Au bout du compte, l'impression laissée par la Juventus, où Rabiot n'a pas joué mais ou des joueurs comme De Ligt ou Cuadrado sont apparus en progrès manifestes, est celle d'une belle machine, qui suit son chemin sans vraiment se préoccuper des scories et imprécisions techniques qui ont d'abord pollué sa prestation.

En Europe, l'objectif est évidemment beaucoup plus lointain que cette 2e journée de la phase de poules. En championnat en revanche, la suprématie est déjà en jeu et le grand duel est en vue, dès dimanche au stade San Siro. Leverkusen a été écarté de la route, place à l'Inter Milan.

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 585M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook