noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Manchester United et l'Inter filent en quarts de finale

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +24k

Pin Manchester United et l'Inter filent en quarts de finale. AFP
Manchester United et l'Inter filent en quarts de finale. AFP

Manchester United et l'Inter filent en quarts de finale

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +24k

Tombeur de Getafe (2-0), l'Inter s'est qualifié pour les quarts de finale. Manchester United a fait de même, prenant le meilleur sur LASK (2-1).

En tout début de soirée, le FC Copenhague et le Shakhtar Donetsk ont été les deux premières équipes à se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue Europa. Plus tard ce mercredi soir, c'était au tour de deux favoris de la compétition de tenter de décrocher leur billet. Si Manchester United, très largement vainqueur de son match aller (5-0), n'avait pas grand chose à craindre face à Lask, l'Inter Milan devait pour sa part se frotter à Getafe sur un match unique, crise sanitaire oblige.

Après avoir dévoré son adversaire lors du match aller (0-5), à l'extérieur qui plus est, Manchester United n'avait pas vraiment la pression ce mercredi soir, pour ses retrouvailles avec la Coupe d'Europe. Et Ole Gunnar Solskjaer, l'entraîneur des Red Devils, l'avait bien compris, lui qui avait très largement fait tourner.

Privés de Rashford, Pogba, Martial, Greenwood, Fernandes ou encore De Gea, les Red Devils n'ont pas été en mesure de faire trembler les filets en première période. Pire, les Anglais ont été largement bousculés par des visiteurs soucieux de sauver l'honneur. Mal payés dans le premier acte, les visiteurs ouvraient logiquement le score au retour des vestiaires, grâce à un but inscrit peu avant l'heure de jeu (55e), avant d'être rejoints dans la foulée sur une réalisation de Jesse Lingard (57e). 

Longtemps tenu en échec, Manchester United devait s'en remettre au talent individuel pour remporter une victoire anecdotique. Entré en fin de rencontre, c'est le Français Anthony Martial qui permettait aux Red Devils de venir à bout de leur adversaire du soir (88e), lequel n'aura pas démérité. Bien au contraire. Qualifié, Manchester United connaît déjà son prochain adversaire : les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer affronteront le FC Copenhague en quart de finale. 

Si certaines équipes avaient au moins eu le temps de disputer leur huitième de finale aller avant l'arrêt des compétitions suite à la pandémie de coronavirus, l'Inter et Getafe n'avaient pas été de celles-ci. Résultat des courses, Italiens et Espagnols devaient se départager sur un match unique, en Allemagne. Dans ce cas de figure inhabituel, ce sont bien les joueurs de Getafe qui se montraient les plus entreprenants en début de rencontre, mais ces derniers manquaient de réalisme.

Passé proche de concéder l'ouverture du score, l'Inter se réveillait progressivement, avant de faire trembler les filets adverse grâce à un but de Romelu Lukaku (33e). Solide sur ses appuis, le Belge ne se faisait pas prier pour marquer d'une reprise de volée parfaitement croisée, ne laissant strictement aucune chance au portier adverse.

Bousculé en seconde période, à l'image d'un pénalty manqué par Jorge Molina côté Getafe (76e), l'Inter parvenait néanmoins à préserver son avantage au score. Et même à accroître son avance, en fin de match, grâce à une réalisation du pied gauche signée Eriksen (83e). Getafe pourra nourrir des regrets...

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 759M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook