noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le LOSC survole le derby et prend la tête de la Ligue 1

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 5,014

Pin Le LOSC survole le derby et prend la tête de la Ligue 1. afp
Le LOSC survole le derby et prend la tête de la Ligue 1. afp

Le LOSC survole le derby et prend la tête de la Ligue 1

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 5,014

Le derby du Nord entre le LOSC et Lens a tourné à l’avantage des Dogues, ce dimanche. L’équipe de Galtier s’est imposée avec brio.

Au bout d’une attente de cinq ans, Lille et Lens se retrouvaient ce dimanche soir pour un passionnant du derby du Nord. Une confrontation entre deux rivaux pimentée par un vrai enjeu, puisque la place de leader du championnat était promise au vainqueur. Et il y a bien eu un vainqueur. A domicile, la formation de Christophe Galtier a su se faire respecter et signer un large et convaincant succès (4-0).

Lens a vite baissé pavillon

Venus au Stade Pierre Mauroy avec l’ambition de frapper un coup, les Sang et Or n’ont fait illusion que pendant une mi-temps. Et encore ; le but de Burak Yilmaz à la 11e, suite à une succession de tête lilloises dans la surface, a contrarié considérablement les plans qu’ils avaient concocté pour ce match. Les Artésiens ont bien essayé de montrer un visage conquérant, mais ils n’avaient pas suffisamment d’arguments collectifs ou individuels pour faire mal à leurs hôtes.

Le LOSC a assuré le break en tout début de seconde période, éteignant définitivement les espoirs de son adversaire. Jonathan Bamba a doublé la mise en exploitant un très bon centre de Celik. A 0-2, la tâche des Lensois était très compliquée et elle est devenue impossible avec l’expulsion de Jonathan Gradit à la 57e. Il n’y avait alors plus le moindre suspense concernant le sort de cette empoignade.

Un Bamba inarrêtable

Même si le succès était dans la poche, Lille a mis un point d’honneur à rester haut sur le terrain et continuer à appuyer là où ça faisait mal. Un sérieux récompensé par deux autres buts. Après avoir marqué, Bamba a endossé le costume du passeur en distillant des "assists". La première pour son ami Jonathan Ikoné (69e) et la seconde pour Yusuf Yazici (79e). Le RCL était alors au bord du gouffre et ce n’est pas la deuxième expulsion concédée (75e), avec le rouge montré à Clément Michelin, qui pouvait atténuer les souffrances de la bande à Franck Haise.

Avec ce brillant succès au détriment de son ennemi juré, le LOSC prend les commandes de la Ligue 1, avec 17 points pris sur 21 possibles. Les Dogues restent, en outre, toujours invaincus et ils sont les seuls dans ce cas avec le Stade Rennais (3e). Avec une pareille série, Benjamin André et ses coéquipiers peuvent se projeter avec beaucoup de confiance vers l’Europe. Jeudi, ils affrontent le Slavia Prague lors de la 1e journée de Ligue Europa.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 787M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook