noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Lionel Messi 34 Real Madrid 20

Pin Messi contre le Real Madrid. EFE
Messi contre le Real Madrid. EFE

Lionel Messi 34 Real Madrid 20

Le 16 octobre 2004, Frank Rijkaard allait lancer pour huit minutes un certain Leo Messi, alors âgé de 17 ans seulement, à l'occasion d'un déplacement chez le voisin de l'Espanyol.

C’était le 16 octobre 2004. Alors que le FC Barcelone affronte son rival de l’Espanyol, à la 82e minute, Frank Rijkaard décide de lancer dans le grand bain le jeune Lionel Messi jeune diamant (à 17 ans, 3 mois et 22 jours) sorti tout droit de la Masia en remplacement de Deco, buteur unique de la rencontre.

En quelques minutes, il aura le temps de montrer toute son agilité, sa vitesse et sa technique au stade olympique Lluis-Companys. Quinze années plus tard, l’Argentin, qui vient de recevoir son sixième Soulier d’Or (meilleur buteur d’Europe sur une saison) a inscrit 604 buts en 692 matchs avec le club catalan. Il a remporté 10 Liga, 6 coupes du Roi, 4 Ligue des Champions et 5 Ballon d’Or.

Durant ce temps, Messi est passé d'un statut de talent du futur et celui de maître de la sphère football, glanant entre temps des titres à la pelle, acquis grâce à des buts à foison. L'astre argentin est aujourd'hui en fin de carrière mais il nous offrira a fortiori d'autres grands moments sur la pelouse.

Durant ces quinze années, le FC Barcelone a remporté 10 Liga et le Real Madrid 4; le même nombre de Ligue des champions (4), six Coupes du Roi ont été pour les catalans contre trois pour les madrilènes, huit Supercoupe d'Espagne ont terminé dans les vitrines du Camp Nou tandis que trois dans celles du Santiago Bernabeu. 

En ce qui concerne les Supercoupes d'Europe, les deux formations en partagent trois. Le Real Madrid compte cependant le plus de Coupe du monde des clubs de la FIFA à son actif; soit quatre contre trois. 

En ce mercredi 17 octobre, le match face au Real Madrid approche et il est important de rappeler que les affrontements entre les deux clubs, autrement appelés 'Clasico' ont souvent fait l'objet de diverses célébrations plus ou moins légendaires : devenu courant sur tous terrain de Five de France, le fameux "calmate" (calme-toi) a été institutionnalisé par Cristiano Ronaldo à l'occasion d'un Clasico au Camp Nou en 2012.

Le baiser sur l'écusson, un grand classique très utilisé par Lionel Messi. L'Argentin est fier de ses couleurs Blaugranas et le fait savoir presque systématiquement au public, au Camp Nou comme au Bernabeu...

Mais l'une des dernieres en date remonte à 2017 et est signée... Lionel Messi. Enlevant son maillot, ce dernier a fièrement brandi sa tunique devant les tribunes d'un Bernabeu stoïque, effectuant ainsi une des célébrations les plus provocantes de l'histoire du 'Clasico'. Naturellement, Twitter n'a pas pu s'empêcher de gazouiller allègrement sur cet évènement. 

Outre les célébrations, Lionel Messi a fait du Santiago Bernabeu son territoire. Quinze ans plus tard, le FC Barcelone de Messi remporte la bataille des titres face au Real Madrid. 

Alyssa Couladaize

Alyssa Couladaize

infos 765 RANK 13
vues 12M RANK 11
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook