noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Je ne ressens pas de pression"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,425

Pin Klopp : 'Je ne ressens pas de pression'. AFP
Klopp : 'Je ne ressens pas de pression'. AFP

"Je ne ressens pas de pression"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,425

Jurgen Klopp a affirmé qu’il n’est pas confronté à l’obligation de tout gagner avec les Reds. Même s’il s’agit bien de son objectif.

Vainqueurs de la Ligue des Champions et de la Supercoupe d’Europe en 2019, les Merseysiders vont tenter le mois prochain d’aller chercher la Coupe du Monde des clubs au Qatar. En tant que champions d’Europe, ils vont se frotter aux lauréats des autres compétitions continentales, dont celui de la Copa Libertadores. Un trophée que le club serait bien heureux de conquérir, surtout qu’il l’avait manqué en 2005 en perdant en finale contre Sao Paulo.

Les Reds se détachent

Jurgen Klopp va-t-il être le coach qui ramènera les Reds sur le toit du monde ? C’est sa mission, mais l’Allemand assure que pour l’instant, il ne ressent « aucune pression". « Je n'y pense pas du tout ! Je n'ai pas besoin d'être le premier partout et je n'ai pas besoin d'être le premier à gagner la Coupe du monde des clubs avec Liverpool. Le moment venu, nous allons tout donner pour tenter de soulever le trophée, tout simplement», a-t-il ajouté dans un entretien accordé à FIFA.com.

« Ça sera un grand défi »

Tout en affirmant qu’un échec ne serait pas dramatique, Klopp assure quand même qu’il n’envisage pas d’autres issues qu’un succès lors de cette épreuve mondiale : "L'intérêt et la complexité de ce tournoi tiennent au fait que nous allons rencontrer des équipes issues d'autres continents, ce qui n'arrive pas souvent, poursuit-il. Nous allons peut-être affronter des Mexicains ou des Brésiliens. En tout cas, ce sera certainement un défi. Nous allons nous préparer comme à notre habitude et nous verrons bien si notre méthode fonctionne face à un adversaire plus exotique. Pour le moment, nous ne savons pas grand-chose des autres participants, mais nous allons combler nos lacunes ».

Pour finir, Klopp, a une nouvelle fois regretté, que la fédération anglaise n’ait pas mis son équipe dans les meilleures conditions pour être concentrée sur son sujet et ne pas être préoccupée par le calendrier des matches : « Malheureusement, nous n'en aurons pas encore fini avec 2019 car nous aurons d'autres matches à jouer d'ici la fin de l'année ».

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 82K RANK 1
vues 602M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook