noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,611

Pin Galtier évoque les difficultés rencontrées par son équipe. AFP
Galtier évoque les difficultés rencontrées par son équipe. AFP

"Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,611

Présent en conférence de presse ce vendredi, l'entraîneur du LOSC Christophe Galtier s'est exprimé sur les récentes difficultés de son équipe, et attend une réaction.

"Ils iront sur le banc, point à la ligne. Ils se regarderont le nombril sur le banc ou en tribunes. Il y a un problème de concentration, d'investissement et de détermination. Ces qualités-là, je les ai vues en face. Il y a des joueurs qui ont des objectifs individuels et il va falloir y remédier. On ne peut pas être battus dans l'envie alors qu'on prétend vouloir rejouer la Coupe d'Europe", avait déclaré Christophe Galtier, furieux, après la défaite du LOSC face au DFCO (1-0). 

Habitué des sorties médiatiques de la sorte quand ses joueurs ne répondent pas au degré d'investissement demandé, l'entraîneur des Dogues n'avait pas mâché ses mots ce soir-là. Depuis, nul doute que Christophe Galtier s'est chargé de remettre les idées en place aux joueurs concernés, et que le LOSC s'est réfugié dans le travail, cette semaine, à l'entraînement. Présent en conférence de presse, le principal intéressé a noté le sérieux retrouvé, nécessitant confirmation.

"Le Président a fait un aller-retour cette semaine pour parler aux joueurs"

"On joue comme on s'entraîne. Cette semaine, mes joueurs ont été sérieux. Il faut passer au match de samedi et regarder devant. On doit remettre beaucoup d'investissements dans nos prochains matchs", a prévenu le technicien. "Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Nous voulons finir le plus haut possible. Nous devons travailler et rester exigeants. Il n'y a pas de matchs simples. Nous devons tout donner à tous les matchs, peu importe l'adversaire ou la compétition". 

"Après la colère et la déception contre Dijon, j'ai pris la parole, comme l'ont fait Luis Campos et le Président. Nous avons le même constat, le même discours. Nous sommes sur la même longueur d'onde, c'est important, peu importe les résultats. Le Président a fait un aller-retour cette semaine pour parler aux joueurs. C'était important, c'est arrivé au bon moment. Il a eu les mots qu'il fallait", a aussi confié l'ancien coach de l'AS Saint-Etienne. 

Samedi, en Coupe de France, le LOSC devra afficher un visage beaucoup plus conquérant face aux amateurs du club de Gonfreville l'Orcher, sous peine de s'exposer à une nouvelle déconvenue susceptible de, une nouvelle fois, s'incliner contre une équipe à sa portée.  

BeSoccer

BeSoccer

Infos 87K RANK 1
vues 654M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook