noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Metz fait tomber l’OL de son trone

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 2 3,262

Pin Metz fait tomber l’OL de son trone. AFP
Metz fait tomber l’OL de son trone. AFP

Metz fait tomber l’OL de son trone

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 2 3,262

L’OL a essuyé un revers inattendu face à Metz. Les Gones ont subi un hold-up juste avant le gong face aux Grenats.

Déjà accroché la semaine dernière par Rennes (2-2), l’OL a encore laissé filer des points ce dimanche lors de la réception de Metz. Contre une équipe lorraine accrocheuse, les Rhodaniens n’ont pas été capables de faire la différence devant. Et, en toute fin de partie, ils ont même laissé échapper le nul en prenant un but sur un contre.

Iseya Leka douche les Lyonnais

Rudi Garcia a dû enrager en voyant les siens céder sur le fil sur l’une des très rares montées messines en seconde période. Aaron Iseya Leka, l’ancien marseillais, est venu plomber l’ambiance en effaçant Anthony Lopes avant de pousser le cuir dans les filets vides (90e).

Les hommes de Frédéric Antonetti ont donc réussi le coup parfait dans cette partie. Personne ne les voyait l’emporter, même si le but du Belge avait été précédé par une lourde frappe de Habib Maiga sur la transversale. En première période aussi, les visiteurs avaient été proches de marquer et il a fallu une intervention salvatrice de Marcelo sur la ligne (42e) pour préserver le 0-0.

Les Grenats n’ont donc pas fait que subir. Néanmoins, durant la majeure partie de la rencontre, c’est l’OL qui avait été le plus proche de forcer la décision. Les locaux ont même cru l’avoir fait à la 74e quand Karl-Toko Ekambi a trouvé le chemin des filets adverses, mais sa réalisation fut refusée pour cause de hors-jeu suite au recours à la VAR.

Oukidja a sorti le grand jeu

Les Gones ne se sont pas découragés et ils ont continué à pousser dans l’espoir d’arracher la victoire. En vain. Le rentrant Islam Slimani a dévissé sa frappe à la 84e, et lors de la minute suivante Houssem Aouar a eu le malheur de buter sur Alexandre Oukidja (85e).

Le dernier rempart de Metz avait déjà fait apprécier son talent sur la ligne à la 70e, en détournant en corner une tentative de Maxwel Cornet. En 1e période, il fut moins en vue, mais c’est parce que les Lyonnais n’avaient pas encore réglé la mire. Marcelo avait notamment placé une tête au-dessus à la 18e et Toko-Ekambi a tiré au-dessus à la 39e.

Les Lyonnais vont beaucoup repenser à toutes ces occasions manquées, surtout que le faux-pas enregistré leur fait perdre deux places au classement. Ils rétrogradent à la 3e place, abandonnant le fauteuil de leader au PSG. Une soirée à oublier pour Depay et consorts.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 113K RANK 1
vues 831M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook