noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Martial et MU étrillent les Cherries

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +16k

Pin Martial et MU étrillent les Cherries. GOAL
Martial et MU étrillent les Cherries. GOAL

Martial et MU étrillent les Cherries

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +16k

Grâce notamment à un très beau but d’Anthony Martial, MU a pris aisément le dessus sur Bournemouth (5-2) ce samedi.

La bonne série de Manchester United dans le championnat anglais se poursuit. Ce samedi, les Red Devils ont assuré un deuxième carton en l’espace de quatre jours en terrassant Bournemouth à domicile. Les visiteurs ont été les premiers à scorer mais cela n’a pas empêché la bande à Solskjaer de dérouler et imposer sa loi.

Après le but surprise concédé à la 15e de la part de Stanislas, et sur lequel David De Gea n’était pas exempt de tout reproche, les Red Devils se sont donc rebiffés. Et leur sursaut a été amorcé par l’excellent Mason Greenwood. Du haut de ses 18 ans, le jeune ailier a signé son 7e but de l’exercice, d’une frappe limpide en pleine lucarne. Un culot et une efficacité impressionnants pour un joueur de cet âge. Cette jolie réalisation a relancé les locaux et Marcus Rashford a pu scorer le deuxième but seulement six minutes après en transformant un pénalty avec beaucoup de sang froid.

Après Greenwood et Rashford, ce fut autour du troisième attaquant de MU de s’illustrer, en la personne d’Anthony Martial. A la 45e minute, et alors qu’il avait été jusque-là totalement transparent, l’ancien Monégasque a fait mouche d’une magnifique frappe enroulée du droit. Une exécution soyeuse à l’entrée de la surface, à la manière d’un Thierry Henry. Un petit chef d’œuvre à travers lequel il rappelle son immense talent et sa capacité à faire mal à tout moment.

La seconde période de cette rencontre a ensuite commencé de la même façon que la première, à savoir par un but des Cherries. Mais sans altérer la marche en avant des Mancuniens. Après cette piqure de rappel, ils sont repartis à l’abordage et ont repris immédiatement leurs deux buts d’avance. Greenwood s’est encore illustré en convertissant un service de Nemanja Matic. Cela lui faisait un 8e but dans l’élite. À son âge, il n’y a que quatre joueurs qui ont fait mieux dans l’histoire de ce championnat.

Pour finir, le succès de MU a été parachevé par l’inusable Bruno Fernandes. Le nouvel homme à tout faire des Red Devils a apporté la touche finale à ce magnifique festival en transformant un très beau coup franc. Cela fait 10 gestes décisifs en 9 matches dans le championnat anglais pour le Portugais. A cette remarquable balade, il ne manquait qu’une réalisation du Français Paul Pogba. Elle aurait pu survenir à la 92e, avec un coup franc cadré, mais le portier de Bournemouth a signé une belle parade.

Au final, MU l’a donc emporté largement et ce succès probant lui permet de doubler provisoirement Chelsea au classement. Le retour en Ligue des Champions n’a jamais semblé aussi proche pour les Red Devils.

BeSoccer

BeSoccer

infos 99K RANK 1
vues 724M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook