Marseille prend sa revanche

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 2 3,264

Pin
Les Marseillais ont assuré face à Rennes. AFP

Marseille prend sa revanche

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 2 3,264

Après deux tentatives infructueuses, l’OM a enfin réussi à battre le Stade Rennais cette saison. Et les Phocéens l’ont fait avec la manière.

La vengeance est un plat qui se mange froid. Corrigé par Rennes en septembre dernier au Vélodrome, puis éliminé par cette même équipe en Coupe de la Ligue, l’équipe phocéenne a rendu ce samedi aux Bretons la monnaie de leur pièce. Au Roazhon Park, les hommes de Rudi Garcia ont livré une prestation pleine et ils en ont été récompensés par un succès logique. Une victoire d’autant plus savoureuse qu’elle leur permet de revenir provisoirement à la hauteur de Monaco et de Lyon au classement.

Contrairement à ce qui avait été le cas lors du match aller, l’entraîneur marseillais a aligné son équipe en 4-2-3-1. Un système qui porte ses fruits depuis plusieurs semaines et qui a beaucoup gêné les locaux, même si ce sont bien ces derniers qui ont été les premiers à se montrer dangereux dans ce match. Par deux fois, le jeune Hunou a eu la possibilité d’ouvrir le score mais il a loupé le coche (11ème et 24ème). Sur la première tentative, il a manqué le cadre, et sur la deuxième il a buté sur Steve Mandanda.

Des Rennais sans réaction

Après ces alertes rennaises, l’OM s’est réveillé. Avec les présences de Payet, de Sanson, de Germain et de Thauvin, les Marseillais ne manquaient pas d’arguments aux avant-postes. Et ils auraient scoré assez rapidement, sans la présence de Koubek dans les buts adverses. Le gardien slovaque a d’abord réussi une énorme parade face à Ocampos (16ème), puis il a détourné un penalty de Thauvin (28ème). Livré à lui-même, il a tout de même fini par céder. Ce fut à dix minutes de la pause sur une reprise de près de Germain. Ce dernier profitait d’une belle remise dos au but de Thauvin pour ouvrir le score. Sur son contrôle, l’ancien bastiais a légèrement touché le ballon de la main, mais l’arbitre Clément Turpin a choisi de ne pas siffler. Une décision qui a provoqué la colère des Rennais.

À 0-1, rien n’était fait encore et Rennes aurait pu rapidement recoller à la marque. À la 42ème minute, Bensebaini puis Sarr ont cru rétablir la parité, mais leurs tirs à bout portant ont été repoussés respectivement par Mandanda et Sakai. C’était le tournant du match, surtout que dans la foulée, l’OM, de son côté, assurait le break. Morgan Sanson concluait en force et avec efficacité un beau mouvement collectif.

En seconde période, Rennes n’a livré aucune véritable réaction. À peine pourra-t-on relever, en termes d’occasions, un tir un peu trop croisé de Hunou (55ème). Quant à Marseille, et malgré son avance, il n’a pas relâché la pression. Les Phocéens ont continué à pousser jusqu’à inscrire un troisième but. Après un premier essai manqué à la 71ème, et aussi une opportunité de N’Jie (76ème), Thauvin parachevait le succès des siens d’une reprise victorieuse de la tête à la suite d’un excellent centre de Luiz Gustavo. 3-0, c’était le score final mais ça aurait pu faire 4 puisqu’un astucieux lob de Thauvin a échoué sur la transversale à la 91ème. Ça aurait été le coup de grâce pour laver d’une manière encore plus remarquable l’affront du match aller.

BeSoccer

BeSoccer

infos 25K RANK 1
vues 87M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook