noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Moins d'une semaine avant la reprise, l'OM prend une valise

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,665

Pin L'OM s'est pris une claque. Goal
L'OM s'est pris une claque. Goal

Moins d'une semaine avant la reprise, l'OM prend une valise

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,665

Lors de sa dernière sortie amicale avant la reprise du championnat, l'OM a essuyé un large et inquiétant revers face à Bournemouth.

Vendredi prochain, l'Olympique de Marseille ouvre le bal de la Ligue 1 avec une opposition face à Toulouse. Un rendez-vous que les Phocéens n'aborderont pas dans les meilleures conditions psychologiques. Et pour cause ; à l'occasion de leur dernière sortie préparatoire, ils se sont fait corriger par Bournemouth, une équipe de milieu de tableau de la Premier League.

Les Olympiens n'avaient déjà pas été très rassurants lors de leurs précédentes rencontres. Et ce duel face aux 'Cherries' n'a fait que confirmer leurs manquements actuels. Même s'il faut replacer les choses dans le contexte avec notamment l'absence prolongée des Mondialistes (Mandanda, Rami, Thauvin, Caleta-Car), cette équipe affiche une étonnante fébrilité. Une fébrilité que les expérimentations de Rudi Garcia pourraient expliquer en partie. Le coach de l'équipe a encore reconduit un schéma tactique avec une défense à trois.

La déroute aurait pu être plus conséquente

Après 35 minutes de jeu, les Marseillais accusaient déjà trois buts de retard. Le premier est venu dès le coup d'envoi et fut l'œuvre d'Adam Smith. Puis, c'est le Norvégien Joshua King qui a mis à mal Yohann Pelé avec un doublé inscrit (25e et 35e). Le quart de pause était censé ensuite réveiller les visiteurs. Mais, rien n'y fut. Après la reprise, ces derniers encaissaient deux nouvelles réalisations coup sur coup (47e et 50e), touchant littéralement le fond.

Pour éviter un naufrage historique, Garcia a procédé à de multiples changements. Avec du sang neuf et des joueurs plus concernés, l'OM est finalement parvenu à remonter la pente. Cela s'est vérifié au tableau d'affichage. A la 65e minute, Germain stoppait l'hémorragie et signait la réduction du score. Puis, c'est le rentrant Rémy Cabella qui a réduit l'addition avec un but à deux minutes de la fin du temps règlementaire. 2-5, ce fut le résultat final de cette empoignade. Les Pronveçaux ont beaucoup de carences à gommer sous peine de vivre une entame d'exercice à l'envers.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 789M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook