noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Monaco se noie à Metz, Lille tombe à Amiens

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,004

Pin Le résumé de la soirée en Ligue 1. Goal
Le résumé de la soirée en Ligue 1. Goal

Monaco se noie à Metz, Lille tombe à Amiens

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,004

Cinq rencontres de la 2e levée de Ligue 1 se sont jouées samedi soir. La sensation est venue de Saint-Symphorien où Metz a terrassé Monaco (3-0).

La soirée de samedi du deuxième acte de championnat n’a pas déçu. Il y a eu des buts et du suspense dans la plupart des rencontres, et on a assisté à un coup de tonnerre. Après le nul entre Nantes et Marseille (0-0), le promu messin a signé une performance exceptionnelle en corrigeant l’AS Monaco à domicile. Une belle surprise, tout comme celle réussie par Amiens aux dépens du LOSC. Nice, de son côté, a enchainé avec un deuxième succès, tandis que Montpellier et Bordeaux ont assuré leurs premiers points de la saison. Enfin, Toulouse a pris le dessus sur Dijon.

Metz – Monaco : 3-0
Buts :
H. Diallo (11e, 53e), Cohade (66e)

Ceux qui annonçaient une descente immédiate au FC Metz ont de quoi revoir leur prévision. Habituée à faire le yo-yo entre la L1 et la L2, l’équipe lorraine a cette fois des arguments pour s’installer durablement dans l’élite et ce samedi c’est l’AS Monaco qui l’a appris à ses dépens. Au Stade Saint-Symphorien, l’équipe princière, bien que renforcée par l’incorporation de Ben Yedder. Les Lorrains ont survolé les débats, et l’expulsion de Ruben Aguilar n’a fait que faciliter leur tâche. Habibou Diallo a été le grand bonhomme de cette partie avec un doublé réussi, tandis que Renaud Cohade a fait exploser l’enceinte en triplant le score sur une superbe frappe de 20 mètres. Une prestation de haute volée qui boostera au maximum le moral et les ambitions des Grenats.

Amiens-Lille : 1-0
But :
Guirassy (70e)

Séduisant la semaine dernière contre Nantes, le LOSC de Galtier l’a été beaucoup moins ce samedi à Amiens. Les Dogues ont manqué de mordant, et n’ont pas été capables de mettre à mal leurs hôtes du jour. Leurs affaires se sont compliquées à la 39e suite à l’expulsion de Soumaré. Avec un homme en moins, ils ne pouvaient pas aspirer à grand-chose et ont fini par abandonner le point du nul. Sehrou Guirassy a signé le seul but de la partie à la 70e, en convertissant une passe de Chadrac Akolo. Pour rappel, la saison dernière, Lille a attendu la 4e journée pour chuter la première fois.

Bordeaux – Montpellier : 1-1
Buts :
Maja (70e) ; Delort (22e)

Bordeaux et Montpellier, deux clubs qui visent la 1e moitié de tableau, vont devoir encore attendre avant de célébrer leur premier succès de la saison. Mais, ce samedi, ils pouvaient déjà s’estimer heureux d’avoir débloqué leur compteur de points. Montpellier a scoré en premier grâce à une remarquable volée d’Andy Delort, mais ne s’est pas montré très incisif après. Bordeaux a bien réagi et Maja a signé l’égalisation, sauf que le nul validé n’occulte pas les limites de cette équipe et le coaching discutable de Paulo Sousa. La venue de Laurent Koscielny n’a manifestement pas réglé tous les problèmes.

Toulouse – Dijon : 1-0
But :
Makengo (54e)

Après avoir cueilli un nul heureux la semaine dernière, Toulouse a réussi à décoller lors de la réception de Dijon. Face aux Bourguignons, les Violets n’ont eu besoin que d’un seul but. Il fut l’œuvre de Jean-Victor Makengo. A la 54e, ce dernier a exploité un service de Koulouris et donné l’avantage aux siens. La partie fut équilibrée, mais les visiteurs n’ont pas pu inquiéter leur ancien portier Baptiste Reynet. Ces derniers restent au point mort, tandis que la formation de Casanova, sans être époustouflante, se retrouve au pied du podium.   

Nîmes-Nice : 1-2
Buts
: Ripart (45e) ; Cyprien (10e), Ganago (16e)

L’OGCN de Patrick Vieira continue son bonhomme de chemin. Malgré des moyens limités et un mercato quasi inexistant, l’équipe azuréenne se retrouve co-leader du championnat. C’était inespéré avant le coup d’envoi de l’exercice. Le Gym compense ses manques par beaucoup de solidarité et une très belle défense. Ce samedi, les Niçois ont scoré deux fois dans le premier quart d’heure, grâce à Cyprien et Ganago, avant de se recroqueviller derrière et résister aux Crocos. Les locaux auraient pu se relancer, mais ils se sont retrouvés à dix pendant presque toute la seconde période. Et en fin de match, l’équipe de Blaquart s’est peut-être vu privée d’un pénalty. Remontés, les Nimois ont connu deux expulsions dans les arrêts de jeu.

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 75K RANK 1
vues 554M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook