noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Très en vue, le jeune Ruiz-Atil ne s'est pas caché

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,883

Pin Très en vue, le jeune Ruiz-Atil ne s'est pas caché. goal
Très en vue, le jeune Ruiz-Atil ne s'est pas caché. goal

Très en vue, le jeune Ruiz-Atil ne s'est pas caché

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,883

Entré en jeu à la mi-temps suite à la blessure de Moise Kean, le jeune Kays Ruiz-Atil a été la belle surprise parisienne ce samedi à Nantes.

"S'ils ont l'occasion de se montrer, ils ne doivent pas la manquer." Avant le déplacement à Nantes (0-3) ce samedi, pour le compte de la 9e journée de L1, Thomas Tuchel avait interpellé ses jeunes joueurs sur l'intérêt de répondre présent au moment opportun. Un message reçu cinq sur cinq par Kays Ruiz-Atil.

Lancé à la mi-temps pour pallier la blessure de Moise Kean -touché au mollet- l'ancien espoir du FC Barcelone a apporté sa fraîcheur et son aisance technique au milieu de terrain parisien. En relayeur gauche d'un 4-4-2 losange, il ne s'est pas caché, alternant les séquences de calme et d'accélération balle au pied à l'instar d'un vieux briscard. Mieux encore, il s'est montré décisif, étant impliqué au départ de l'action sur l'ouverture du score d'Ander Herrera (0-1, 47e).

Sans complexe

Preuve encore de sa bonne forme au Stade de La Beaujoire, le gamin de 18 ans a enchaîné les demandes au coeur du jeu. Ses partenaires n'ont pas hésité à combiner avec lui, offrant de nouvelles alternatives à un milieu de terrain qui manquait un petit peu d'allant en première période.

La satisfaction Ruiz-Atil est d'autant plus intéressante qu'il n'a pas rechigné dans les efforts défensifs. Alors, évidemment, son gabarit n'en fait toujours pas un monstre dans les duels, mais l'espoir francilien s'est attelé à rester discipliné jusqu'à la fin, terminant la rencontre sans impair. Un match qu'il a fini dans la même position de relayeur gauche, mais au sein d'un 3-5-2 après le remplacement de Rafinha par Kurzawa à un quart d'heure du terme.

Pour sa cinquième apparition en Ligue 1, Kays Ruiz-Atil a de toute évidence marqué des points dans l'esprit du coach Thomas Tuchel. Ce dernier attendait du répondant de la part de ses jeunes joueurs, il a été servi par son n°36 que l'on devrait voir de plus en plus s'il réitère ce genre de prestation.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 789M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook