noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

De Laurentiis confirme avoir tenté sa chance pour Icardi

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,059

Pin De Laurentiis confirme avoir tenté sa chance pour Icardi. AFP
De Laurentiis confirme avoir tenté sa chance pour Icardi. AFP

De Laurentiis confirme avoir tenté sa chance pour Icardi

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,059

Le président de Naples a avoué avoir tenté de faire venir l'attaquant argentin cet été avant que ce dernier ne rejoigne le PSG.

Mauro Icardi a été prêté au PSG avec une option d'achat lors du dernier jour du mercato. Une aubaine pour le club de la capitale qui a réalisé un très beau coup. L'attaquant argentin pourrait faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs dès samedi face à Strasbourg. Mais Mauro Icardi, blacklisté à l'Inter Milan, était très courtisé cet été. Annoncé un peu partout en Italie que ce soit du côté de la Juventus, son souhait, l'AS Roma ou encore Naples. Dans une interview accordée au 'Corriere dello Sport', Aurelio De Laurentiis a confirmé avoir tenté sa chance pour recruter Mauro Icardi.

"Pour l’acheter, j’ai offert à l’Inter 60 millions d'euros plus des bonus supplémentaires, pour un total de 65. À Wanda Nara (femme et agent du joueur ndlr), pour le contrat, j’ai proposé une somme brute d’environ 12 millions. Icardi n’est pas stupide et il a peut-être compris que pour se relancer au niveau européen il valait mieux se rendre dans une équipe comme le PSG, où il peut exceller plus facilement qu’à Naples", a expliqué le président de Naples.

"Je suis amoureux de Mertens et Callejon"

"Pour lui c’était le meilleur choix. Je ne regrette jamais rien. L’arrivée de Mauro Icardi aurait empêché l’arrivée de Fernando Llorente, ce dont je suis tout aussi convaincu que CarloAncelotti. Il aurait fait de l’ombre et aurait mis une pression négative sur Arkadiusz Milik que je continue à considérer comme la véritable grande vedette de l’attaque de Naples", a conclu Aurelio De Laurentiis visiblement heureux de l'effectif dont il dispose.

"Je suis amoureux de Mertens et Callejon. Après avoir parlé à Dries, je me suis rendu compte qu'il était un grand connaisseur du football et je l'ai traité de… fou de ballon. Je lui ai dit: "Quand tu en as marre de jouer, pourquoi ne travailles-tu pas avec moi ? C'est un plaisir de vous entendre parler et vos phrases donnent confiance à ceux qui vous écoutent". Je considère Callejon comme un membre de la famille très fidèle : il est maintenant devenu napolitain, ses enfants ont grandi à Naples et ils auront certainement une inflexion napolitaine. J'espère que lui et Mertens sont disposés à prolonger le contrat. Je suis disponible pour les deux. Toujours sans folies ...", a confessé le président de Naples.

Aurelio De Laurentiis a refusé de donner un favori pour le Scudetto : "Je ne peux pas parler des autres équipes car il est trop tôt pour évaluer sa force. La Juventus et l'Inter Milan sont deux grandes équipe, avec des personnes très expérimentées, elles sauront gérer leurs qualités et leurs problèmes". Naples espère remporter son premier Scudetto depuis la saison 1989-1990.

BeSoccer

BeSoccer

infos 75K RANK 1
vues 553M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook