noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

MU touche le fond à Newcastle

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,679

Pin Newcastle-Manchester United 1-0, MU touche le fond à Newcastle. AFP
Newcastle-Manchester United 1-0, MU touche le fond à Newcastle. AFP

MU touche le fond à Newcastle

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,679

L’équipe d’Ole Gunnar Solskjaer a enregistré un nouvel accroc alarmant. Elle a été battue sur le terrain d’un relégable, Newcastle.

Plus ça va, et moins ça va pour Manchester United.

À la traine en ce début d’exercice avec 12 points abandonnés en sept journées, les Red Devils se sont encore ratés ce dimanche lors d’un déplacement à Newcastle. Contre un adversaire qui se trouvait pourtant en plus mauvaise posture qu’eux, les Mancuniens ont réussi l’ « exploit » de s’incliner et s’enliser ainsi un peu plus dans la crise.

MU a perdu et cette défaite ne souffre, en sus, d’aucune contestation.

La première période du match a même été indigne de ce club, avec seulement une seule occasion nette (tête de Maguire). Au retour des vestiaires, ce fut à peine mieux. Pas de quoi pavoiser. Au contraire, il y avait même beaucoup à s’inquiéter, notamment pour le coach de l’équipe, dont les jours sont plus que jamais comptés.

Dans le jeu, Newcastle n’a pas été meilleur, mais les Magpies ont montré beaucoup plus de valeurs comme le don du soi et la combativité sur chaque duel. Et pour l’emporter, ils s’en sont remis à un jeune gamin nommé Matthew Longstaff. Aligné en Premier League pour la première fois, ce milieu de 19 ans a fait la différence d’une belle frappe à l’entrée de la surface suite à un service retrait de Jetro Willems. Et à l’origine de l’action il y avait un excellent travail d’Allan Saint-Maximin. Le Français a attiré vers lui trois mancuniens avant de servir son coéquipier néerlandais à l’entrée de la surface.

Cette action était limpide et Newcastle n’en a pas eu besoin d’autres pour remporter la mise. Au coup de sifflet final, Saint-James Park a explosé. Présent dans les tribunes, Mike Ashley a affiché un énorme sourire, tandis que le manager Steve Bruce a accouru vers ses hommes pour les féliciter. Le technicien anglais était le plus heureux des hommes, car il venait de faire tomber MU pour la première fois en 21 tentatives. Une fin de série qu’il savoure d’autant plus qu’il a été l’un des emblèmes des Red Devils en tant que joueur dans les années 90.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 760M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook