noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Nice charge Antonetti après son altercation avec Cardinale

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 580

Pin Antonetti après son altercation avec Cardinale. GOAL
Antonetti après son altercation avec Cardinale. GOAL

Nice charge Antonetti après son altercation avec Cardinale

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 580

L'entraîneur du FC Metz s'en était pris verbalement à Yoan Cardinale lors du match nul face à Nice (1-1). Les Aiglons ont tenu à réagir, mardi soir.

L'OGC Nice a vu passer de nombreux personnages dans ses rangs ces dernières années. Parmi eux, Frédéric Antonetti, ancien entraîneur du club, et Yoan Cardinale, actuel gardien remplaçant. Justement, ces deux-là ont eu un accrochage verbal, samedi, lors de la rencontre opposant Metz à Nice (1-1), en Ligue 1.

Plus précisément, les faits se produisent à la 14e minute. La VAR arrête le jeu pour accorder un éventuel pénalty aux Aiglons. Présent sur le banc, Yoan Cardinale donne de la voix pour demander à l'arbitre de désigner le point du pénalty... avant de se faire reprendre de volée par Frédéric Antonetti, l'entraîneur des Grenats.

Et comme c'est souvent le cas avec lui, Frédéric Antonetti n'a pas maché ses mots : "Explique-moi ce que tu as vu de là. Eh, ferme-là ! Espèce de bidon que tu es ! Espèce de bidon ! Oh, il a tout vu de là ! P****, ça me tue les équipes comme ça. Qu’est-ce que tu as vu toi ? Va dans le Kop Sud toi, au lieu d’être joueur. Va dans le Kop Sud, c’est ta place. Espèce de cloche. T’es la risée de la France ! Va t’acheter un cerveau. Tu discutes avec moi, toi ? Je ne vais pas m’abaisser à ça".

Huis clos oblige, la scène a été filmée et diffusée. Mardi, l'OGC Nice a fait le choix de réagir via un communiqué. Dans celui-ci, le Gym prend la défense de son gardien et critique ouvertement le comportement de son ex-entraîneur. "Nous aurions aimé ne pas avoir à écrire ces quelques lignes. (...) Nous avons laissé le temps nécessaire, et l’eau couler sous les ponts. Mais rien n’est venu. Aux vociférations insultantes de samedi soir a succédé un silence tout aussi indigne", écrit d'abord le club.

"Cardi, la 'risée' ? Allons bon. Voir s’inscrire dans la durée un gardien amoureux du club qui l’aura formé et vu défendre brillamment ses couleurs au sommet de la Ligue 1 est au contraire un motif de fierté. Aussi, si la place de Yoan est 'en tribune', quelle est celle exactement d’un éducateur qui s’oublie de la sorte devant la France entière depuis des années ? En DH ?", peut-on ensuite lire sur le site officiel de l'OGC Nice. Les retrouvailles ont été pimentées... Un peu trop !

BeSoccer

BeSoccer

Infos 109K RANK 1
vues 809M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook