noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le résumé de la soirée en Ligue 1

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 597

Pin Nice repart de l’avant, Monaco reste à l’arrêt. Goal
Nice repart de l’avant, Monaco reste à l’arrêt. Goal

Le résumé de la soirée en Ligue 1

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 597

Cinq rencontres de la 6e journée de L1 se sont disputées ce samedi en Ligue 1. Elles ont notamment vu l’OGCN signer un précieux succès contre Dijon.

Nice, c’est bien plus qu’un tube de l’été en Ligue 1. Auteur d’un très prometteur début de saison avec trois victoires en quatre journées, le Gym a confirmé ce samedi contre Dijon et ce nouveau succès lui permet de se hisser à la hauteur du PSG en tête du classement (12 points). Cette soirée de Ligue 1 a aussi vu Amiens enfoncer Metz (2-1) et Nîmes se défaire de Toulouse (1-0). En déplacement à Reims, Monaco a enchainé un 6e match sans succès, tandis que Bordeaux a échappé à la défaite contre Brest (2-2).

Nice - Dijon : 2-1
Buts :
Dolberg (29e), Atal (47e) ; Tavares (22e)

Avec Nice cette saison, il n’y a pas de demi-mesure. Soit les Azuréens l’emportent, soit ils s’inclinent. Et les succès ayant été plus souvent au rendez-vous, les hommes de Patrick Vieira se retrouvent aujourd’hui à une brillante 2e place au classement, ex-aequo avec le PSG avant le déplacement des champions de France à l’OL. Prendre le meilleur sur la lanterne rouge, ce n’est pas l’exploit du siècle, mais il fallait quand même le faire, à domicile et vu la pression qu'il y avait sur leurs épaules. Les Niçois ont eu le mérite de renverser une situation mal engagée avec un but de Tavares encaissé à la 22e. Dolberg, d’un joli piqué suite à une déviation subtile d’Adam Ounas, et Youcef Atal d’une frappe splendide en pleine lucarne ont offert à l’OGCN cet important succès.

Reims-Monaco : 0-0

Pour la première fois de la saison, l’AS Monaco a terminé un match sans but encaissé. Mais, cela n’a pas suffi aux joueurs de la Principauté pour obtenir un résultat positif. En terre champenoise, ils visaient bien mieux que le point de parité. Cependant, toujours plombés par leurs carences, ils n’ont pas été capables de prendre à défaut leurs opposants. L’égalité est logique et elle met encore plus de pression sur Leonardo Jardim. Le Portugais pourrait avoir vécu son dernier match sur le banc monégasque.

Bordeaux-Brest : 2-2

Buts : Briand (6e), Pablo (69e) ; Grandsir (20e), Autret (45e)

Malgré une ouverture du score précoce signée Jimmy Briand, Bordeaux n’a pas été capable de dominer le Stade Brestois à domicile. Les Aquitains auraient même pu s’incliner sans la tête rageuse et victorieuse de Pablo au cœur du second acte. Car, entre temps, Grandsir et Autret avaient scoré en faveur des Finistériens. Ce match est à l’image de ce que sont les Girondins, toujours aussi irréguliers et incapables d’accrocher le bon wagon quand l’occasion se présente.

Metz-Amiens : 1-2
Buts :
Diallo (68e) ; Guirassy (39e), Dibassy (54e)

Les ennuis du FC Metz se poursuivent. L’équipe lorraine n’arrive toujours pas à s’extirper de la zone rouge, et ce n’est pas en fautant contre des adversaires directs qu’elle va y arriver. Ce samedi, les Lorrains se sont fait surprendre par Amiens. Un revers qui ne souffre d’aucune contestation, tant les visiteurs se sont montrés plus incisifs et plus conquérants dans ce qu’ils proposaient. Guirassy et Dibassy ont été les deux buteurs d’Amiens, tandis que Diallo a sauvé l’honneur pour les Grenats.

Nîmes-Toulouse : 1-0
But :
Philippoteaux (39e)

Le Nîmes Olympique poursuit son opération redressement. Dans le dur en début de l’exercice, l’équipe de Bernard Blaquart a glané ce samedi son deuxième succès de la saison. Il a été obtenu sur la plus courte des marges, mais il n’y aura personne dans le camp des Gardois pour faire la fine bouche. Romain Philippoteaux a signé l’unique but de cette partie, en convertissant à la 39e minute un service de Theo Valls. En fin de match, le NO s’attendait à vivre des dernières minutes compliquées mais sa tâche a été facilitée par le rouge pris par Bafode Diakité. Avec un homme en moins, le Téfécé a baissé définitivement les bras.

BeSoccer

BeSoccer

infos 77K RANK 1
vues 569M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook