noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Jean-Michel Aulas tacle la gestion de la LFP et de Mediapro

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 677

Pin Jean-Michel Aulas tacle la gestion de la LFP et de Mediapro. AFP
Jean-Michel Aulas tacle la gestion de la LFP et de Mediapro. AFP

Jean-Michel Aulas tacle la gestion de la LFP et de Mediapro

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 677

En marge de la présentation de Slimani, Aulas a réagi à la situation ubuesque dans laquelle se trouve le foot professionnel français.

Ce mercredi, l’Olympique Lyonnais avait convié les journalistes au centre d’entraînement de l’OL pour officialiser l’arrivée d’Islam Slimani. L’attaquant algérien vient compenser le départ en prêt de Moussa Dembélé vers l’Atlético Madrid mais une fois les présentations faites, il y a bien été question de la situation actuelle du championnat de France.

Si Juninho s’est occupé du sportif avec Slimani, c’est bien Jean-Michel Aulas qui a été invité à prendre la parole pour réagir à l’interview donnée par Maxime Saada au 'Figaro' dans laquelle le patron de 'Canal Plus' annonce vouloir un nouvel appel d’offres suite au retrait de Mediapro, seulement trois mois après sa mise en route.

"Nous n’avons pas été traités correctement ces dernières années. Nous n’oublions ni le report des matches par la LFP sans concertation lors du mouvement des Gilets jaunes ni l’argent supplémentaire demandé pour décaler le coup d’envoi du match du dimanche soir de 15 minutes, et encore moins les réjouissances de nombreux présidents lorsque Canal+ est rentré bredouille de l’appel d’offres de 2018."

Parmi les présidents à s’être félicité de l’arrivée du groupe espagnol dans l’espace audiovisuel français, le président lyonnais a tenu à éclaircir ses propos de l’époque.

"Le jour où on a négocié avec Mediapro et la Ligue, j’ai eu une malheureuse formule en disant que c’était un jour béni pour le foot français, mais ce n'était pas dirigé contre Canal. Je sens leur frustration. Est-ce qu'ils avaient raison ? Mediapro n'a pas réussi à tenir ses engagements. C'est vrai aussi que le monde entier a été bouleversé par la pandémie."

Toujours le premier à se battre pour son club, Aulas est également présent dans les hautes instances du football français mais ça ne l’empêche de tirer à balles réelles quand il le faut. Certains lui reprochent de privilégier les intérêts des gros clubs français.

Mais actuellement c’est bien tout le football professionnel français qui est touché de plein fouet par la crise sanitaire et par le non-respect des engagements de Mediapro et du milliard d’euros promis il y a deux ans lors de l’appel d’offres. Comme à son habitude, le président lyonnais n’a pas mâché ses mots.

"Bien sûr qu'on essaie de s'adapter à la situation, qui est doublement difficile en France. On a fait au niveau de la Ligue les pires erreurs en arrêtant le championnat (la saison dernière). On a choisi Mediapro alors qu'on aurait dû prendre des garanties supplémentaires. On se retrouve dans une situation difficile."

BeSoccer

BeSoccer

Infos 110K RANK 1
vues 813M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook