noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'excuse lunaire de Rudi Garcia suite à la blessure de Depay

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,052

Pin L’excuse lunaire de Garcia. goal
L’excuse lunaire de Garcia. goal

L'excuse lunaire de Rudi Garcia suite à la blessure de Depay

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,052

Dans Le Progrès, l’entraîneur de l’OL a justifié les ligaments croisés de son joueur… avec les incidents survenus après OL-Leipzig.

L’Olympique Lyonnais n’a pas de chance avec les blessures. Mais après de premiers pépins pour Léo Dubois et Youssouf Koné, puis une rupture des ligaments croisés pour Memphis Depay, Jeff Reine-Adélaïde, Oumar Solet ou encore Sofian Augarreau, peut-on vraiment parler de malchance ?

La question a été posée à l’entraîneur de l’OL, Rudi Garcia, ce vendredi en conférence de presse. Dans un premier temps, le technicien français a ainsi tenté de justifier les croisés de Depay… avec l’échauffourée survenue avec les supporters au sortir de la rencontre !

Garcia défend Rongoni

"Je pense qu'on a perdu Memphis en partie à cause de ça. Il a mis tellement de coeur à tenir son rôle de capitaine, on s'attendait tous à fêter la qualification. Vous auriez vu les joueurs dans les vestiaires, c'était incroyable, certains pleuraient, ça a été un traumatisme", a raconté l’ancien coach de l’OM.

Et pourtant, la question ne visait pas les supporters. L’homme dont il était question s’appelle bien évidemment Paolo Rongoni, le fidèle préparateur physique de Garcia dont les supporters réclament le départ (et dont nous vous parlions récemment). Là encore, le coach lyonnais avait préparé sa réponse.

"Parfois, à travers lui, c'est aussi moi qu'on attaque. On lui a imputé des blessures musculaires alors qu'on n'était pas arrivés depuis une semaine et qu'on n'avait encore influé sur rien", a répondu le technicien lyonnais, plutôt habile dans l’exercice de la communication depuis son arrivée à l’OL.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 87K RANK 1
vues 654M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook