noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Dernière répétition à Amiens sans Neymar avant Dortmund et la Ligue des Champions

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,205

Pin Dernière répétition à Amiens sans Neymar avant Dortmund et la Ligue des Champions. AFP
Dernière répétition à Amiens sans Neymar avant Dortmund et la Ligue des Champions. AFP

Dernière répétition à Amiens sans Neymar avant Dortmund et la Ligue des Champions

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,205

Le marathon avant le grand rendez-vous de Dortmund s'achève sans les stars: à Amiens, samedi (17h30) en Ligue 1, le PSG a encore décidé de préserver Neymar et plusieurs cadres pour éviter de nouvelles blessures avant le 8e de finale aller de Ligue des champions, mardi.

"On ne va pas prendre de risques contre Amiens, c'est clair. On va avoir une équipe forte, mais si on a de petits doutes, on ne va pas en prendre": juste après la victoire contre Dijon (6-1), décrochée mercredi en Coupe de France, Thomas Tuchel avait déjà annoncé ses intentions. Ne prendre aucun risque avec ses cadres avant la C1.

Des paroles aux actes, le PSG a officialisé vendredi soir les absences de Neymar et Kylian Mbappé, les stars de l'équipe, mais aussi d'autres cadres comme Thomas Meunier ou encore Pablo Sarabia, dans le groupe de 19 joueurs qui se déplacera en Picardie.

Et pour cause, en l'espace d'un marathon de six semaines rythmé par un match tous les trois jours, l'entraîneur parisien a vu ses meilleurs joueurs se blesser les uns après les autres: Thiago Silva, Juan Bernat, Marquinhos, Presnel Kimpembe et surtout Neymar, le maudit !

Neymar, repos avant Dortmund ? 

Loin des mauvais souvenirs des deux dernières saisons et ses deux fractures au pied droit, le N.10 brésilien a manqué les trois derniers matches du PSG en raison d'une blessure aux côtes survenue il y a une dizaine de jours.

Le groupe du PSG pour affronter Amiens en Ligue 1. AFP

Laissé au repos à Amiens, "Ney" sera-t-il rétabli pour le 8e de finale aller de C1 ? "Je ne peux pas dire à 100 % qu'il va pouvoir jouer contre Dortmund", avait admis Thomas Tuchel mercredi... avant de se montrer plus optimiste deux jours plus tard.

"Qu'il joue ou non" samedi en championnat, "il va arriver à Dortmund, j'en suis bien sûr, mais sans être dans une aussi bonne forme qu'il a pu l'être il y a deux semaines. Mais il va nous aider, j'en suis convaincu", a-t-il assuré vendredi en conférence de presse.

Le Brésilien (28 ans), qui s'est rendu jeudi après-midi à Düsseldorf (Allemagne) pour le lancement d'une collection de vêtements à son nom, juste après s'être entraîné normalement, a multiplié les signaux en ce sens sur ses réseaux sociaux. 

D'un point de vue psychologique, l'ensemble du club parisien et ses supporters, profondément marqués par les trois éliminations consécutives au stade des huitièmes de finale de C1, n'attendent que ça.

D'autant plus que la saison dernière, Neymar, transféré au PSG contre une somme record de 222 millions d'euros à l'été 2017, n'avait pas pu jouer les huitièmes de finale de C1 en raison d'une rechute au pied droit.

Marquinhos et les revenants en quête de rythme

Quid du cas Marquinhos, touché aux ischio-jambiers depuis fin janvier ? Bonne nouvelle pour le club parisien, le vice-capitaine devrait faire son retour sur les terrains en Picardie "si toutes les choses vont bien", a annoncé Thomas Tuchel.

"C'est un joueur-clé car c'est un gars qui aide beaucoup, qu'il joue défenseur central ou au milieu. Personnellement, j'aime beaucoup quand il joue au milieu parce qu'il peut montrer sa capacité à récupérer des ballons très haut", a-t-il expliqué. 

Marquinhos sort sur blessure contre Reims. AFP

"Il peut aussi aider les joueurs offensifs à le faire car il ferme les espaces très vite. Il sait aussi protéger les défenseurs en gagnant des duels aériens", a encore souligné le technicien allemand, impatient de le réintégrer dans son onze de départ.

Tout comme Marco Verratti et Idrissa Gueye, de nouveau "disponibles" à Amiens après avoir été également épargnés du déplacement à Dijon. Presnel Kimpembe, en revanche, est forfait à Amiens et incertain pour Dortmund, à l'instar d'Abdou Diallo et Colin Dagba, également blessés.

Pour les autres cadres ménagés à Dijon comme Angel Di Maria ou Mauro Icardi, ou de retour de blessure comme Thiago Silva et Juan Bernat, le match en Picardie fait-il figure de préparation idéale pour se remettre dans le rythme ?

"Oui bien sûr, Angel par exemple veut absolument jouer. On doit être clair, on va prendre un risque. Mais un risque calculé", a prévenu l'entraîneur parisien.

Attention toutefois à ne pas revivre la mésaventure d'Edinson Cavani, blessé juste avant la confrontation européenne contre Manchester United l'an dernier. L'annonce d'un scénario cauchemar que Paris souhaite à tout prix éviter cette saison.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 674M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook