noscript image

"On aurait joué 1000 fois contre Manchester, on aurait perdu une fois"

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 7,898

Pin Di Maria ne comprend pas. AFP
Di Maria ne comprend pas. AFP

"On aurait joué 1000 fois contre Manchester, on aurait perdu une fois"

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 7,898

L'ailier argentin a analysé l'élimination du PSG en Ligue des champions. Selon lui, Mbappé est déjà à la même table que Ronaldo et Messi.

Le PSG ne digère toujours pas son élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le club de la capitale a pris un gros coup sur la tête avec ce nouvel échec sur la scène européenne, d'autant plus qu'ils avaient toutes les cartes en mains pour franchir ce tour et retrouver les quarts de finale après plusieurs années d'absence. Ce n'est que partie remise, mais les joueurs du PSG sont conscients qu'ils doivent apprendre de leurs erreurs.

Dans une interview accordée à 'Tyc Sports', Angel Di Maria a mis Kylian Mbappé à la table des meilleurs joueurs du monde : "Kylian Mbappé est presque au niveau de tous ces phénomènes (Messi, Ronaldo, Neymar, ndlr). Leo fait des choses différentes des autres. Cristiano, Neymar et Mbappé ont des qualités similaires : la vitesse et la puissance. Si nous avions pu aller plus loin en Ligue des Champions, Mbappé se serait battu pour le Ballon d’Or."

"Créer quelque chose sur le long terme avec l'entraîneur"

L'attaquant du PSG a analysé l'élimination en Ligue des champions : "On l'aurait joué 1000 fois, on ne l'aurait perdu qu'une fois. Nous avons fait un match énorme à l'extérieur, comme nous l'avions fait à domicile face au Barça il y a deux ans. Et au retour, on aurait dit qu'on était une autre équipe que par rapport à l'aller. On a commis des erreurs inexplicables, il n'y a pas de mots pour expliquer ce qu'on a fait. Il s'est passé la même chose entre la Juve et l'Atlético. Manchester a tiré quatre fois, ils ont marqué trois buts. La Juve a tiré cinq fois, ils en ont mis trois aussi. Et les deux sont passés. Quand tu regardes ces statistiques, tu te dis que c'est impossible. Mais il faut savoir vivre avec ça, faire mieux la prochaine fois et apprendre de nos erreurs. On pensait qu'on avait déjà appris de nos erreurs, mais on les a répétées et c'est ce qui nous a coûté la qualification."

"Ce n'est pas parce que tu as les meilleurs joueurs que tu vas aller en finale forcément. Ce qui est important, c'est ce que tu construis. Cela a commencé il y a plusieurs années avec divers entraîneurs, mais il n'y a pas eu de continuité car nous n'avons pas gagné la Ligue des champions. Je crois que cette fois, le président a réalisé qu'il devait continuer avec le même entraîneur pour créer quelque chose sur le long terme, et pas seulement sur un ou deux ans. Je crois qu'ils vont prolonger l'entraîneur et c'est important pour le club, pour les joueurs, pour tout le monde", a ajouté l'international argentin.

L'ailier du PSG est heureux de faire son retour avec l'Argentine : "Soulagé non, mais c'est une énorme joie de revenir en sélection comme je l'ai toujours dit. Porter ce maillot est quelque chose d'unique. J'ai parlé plusieurs fois à Leo Scaloni ces dernières semaines et il m'avait laissé entendre que j'allais faire mon retour. Je veux donner le meilleur de moi-même et gagner ma place pour la Copa América."

BeSoccer

BeSoccer

infos 57K RANK 1
vues 387M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook