"J'ai dit à Neymar qu'il devait évoluer et ne pas reproduire les mêmes erreurs"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +12k

Pin Alves a parlé à Neymar. Goal
Alves a parlé à Neymar. Goal

"J'ai dit à Neymar qu'il devait évoluer et ne pas reproduire les mêmes erreurs"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +12k

Le défenseur brésilien Daniel Alves est revenu jeudi soir sur la Coupe du Monde de sa sélection et en particulier sur le visage affiché par Neymar.

Ce n'est un secret pour personne, Daniel Alves et Neymar sont très proches. Les deux Brésiliens entretiennent une belle amitié depuis plus de sept ans. Un lien presque fraternel et qui fait que chacun écoute l'autre, y compris lorsque les remarques ne sont pas forcément positives. Et c'est le cas à plus forte raison lorsque c'est l'ainé, à savoir Alves, qui montre la voie à suivre au plus jeune, qu'est l'attaquant parisien.

Indisponible en raison d'une blessure, Dani Alves n'a pas encore eu trop l'occasion de fréquenter le vestiaire parisien cette saison. Ainsi, et même s'il l'a déjà fait en privé, l'ancien 'bianconero' n'a pas hésité pas à répéter à son ami en public les erreurs qu'il a pu commettre. Des erreurs telles que les simulations dont le numéro 10 parisiens a abusé sur les pelouses russes.

C'est jeudi soir, à l'occasion de la présentation de la nouvelle tunique "Air Jordan" du PSG, que le chevronné latéral droit a conseillé son compatriote. En étant franc, direct, mais aussi respectueux et lisse dans son jugement. "Dans la vie, il se passe parfois des choses qui te font gagner en maturité. Et qui te font prendre conscience que tu dois t'améliorer en tant que professionnel. Quand les choses ne sont pas parfaites, c'est là que tu dois t'accrocher. J'ai beaucoup parlé avec Neymar. Je pense qu'il a gagné en expérience. Les petits coups qu'il a reçus durant le Mondial vont le rendre encore plus mature. Et ça va l'aider à changer de comportement".

Neymar n'est plus très jeune, puisqu'il fêtera ses 27 ans en février prochain. Dani Alves reconnait cependant que ce dernier a eu besoin de plus de temps que les autres pour se remettre en question et se débarasser de ses péchés mignons : "Tu laisses le côté gamin et tu deviens un homme. Et quand tu commences à devenir un homme, tes décisions et tes attitudes deviennent plus pondérées. Je lui ai dit que si tout le monde te dit la même chose c'est que quelque chose ne va pas. On a tous des failles, mais on ne doit pas rester dans ses failles. Dans la vie, on doit essayer d'évoluer. Parce qu'on est intelligents".

Au côté de Neymar en 2022 au Qatar ?

Lors de cette intervention médiatique, effectuée exclusivement devant les micros des médias brésiliens, Dani Alves a aussi évoqué le parcours de toute l'équipe auriverde. Là aussi, il a délaissé la langue de bois pour délivrer une analyse à la fois sincère et réaliste du Mondial de la Seleçao. "J'ai été surpris (par l'élimination en quarts), a-t-il d'abord tonné. Car, on était sur la bonne voie. Et on a fait du très bon boulot avant la Coupe du Monde. Et selon moi, avec mon regard de l'extérieur, j'ai senti un peu la peur de l'échec. Et c'est ça qui t'empêche de remplir tes objectifs. Tu fais erreur quand tu commences à écouter les autres, tu changes ta posture et t'oublies tes propres concepts. Il faut croire en ce qu'on fait jusqu'au bout".

Dani Alves avait à cœur de prendre part à ce tournoi, mais il n'a donc pas pu en raison de la blessure contractée juste avant le départ pour la Russie. À 35 ans, ses chances de rejouer cette grande compétition sont très minces. Pourtant, le triple champion d'Europe, qui retrouvera les terrains en novembre prochain, ne desespère pas et il le fait savoir clairement. "Je veux le Mondial 2022. Je vais me battre et tout faire pour être à la disposition du sélectionneur en 2022", a-t-il conclu sur un ton très sérieux.

BeSoccer

BeSoccer

infos 45K RANK 1
vues 267M RANK 1
Plus de cet auteur
Utilisation des cookies: We use our own and third party "cookies" to improve our services, develop statistical analysis, analyse browsing habits and create interest groups. This allows us to customise the content we offer and show related advertising to your preferences. We also share this browsing analysis and interest groups with third parties. To continue browsing, please accept its use. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Follow BeSoccer on Facebook