noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le PSG se rassure contre Dijon mais ne force pas

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 6,832

Pin Le PSG se rassure contre Dijon mais ne force pas. AFP
Le PSG se rassure contre Dijon mais ne force pas. AFP

Le PSG se rassure contre Dijon mais ne force pas

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 6,832

Trois jours après la défaite en Ligue des champions, le PSG s’est bien repris face à Dijon (4-0) grâce à des doublés de Moïse Kean et Kylian Mbappé.

Ce n’est pas sur cette rencontre que toutes les critiques et toutes les interrogations qui entourent le PSG se seront évaporées mais le club de la capitale se devait de faire le travail. Quatre jours après la défaite au Parc des Princes face à Manchester United (1-2), les hommes de Thomas Tuchel se sont logiquement imposés face Dijon (4-0), qui continue sa série de défaite au Parc. Un succès qui porte le sceau de Moïse Kean, auteur d’un doublé, et de Neymar.

Positionné entre deux matches de Ligue des champions, ce match de Ligue 1 contre la lanterne rouge a été tranquillement géré par le PSG. Avec les mises au repos de Mbappé, Kimpembe, Navas ou encore Florenzi, Tuchel a fait dans l’innovation en plaçant Danilo Pereira en défense centrale plutôt que Marquinhos, positionné en sentinelle au milieu. Un choix surprenant mais la formation parisienne s’est rapidement rendue la tâche facile.

Après seulement trois minutes, Kean est venu inscrire son premier but en L1, en coupant parfaitement le centre de Bakker au premier poteau. Remuant mais en manque de réalisme face à Nîmes il y a une semaine, l’Italien a fait du Icardi. Quatorze ballons touchés en soixante-dix minutes et un doublé après un déboulé de Neymar, qui l’a servi sur un plateau (23eme).

A l’image de cette passe, le Brésilien a encore joué les chefs d’orchestre, cherchant très souvent le collectif plutôt que l’exploit individuel. Ne lui a manqué qu’un but pour parfaire sa prestation, ponctuée par le brassard de capitaine après la sortie de Marquinhos à la 70eme minute. Saturnin Allagbé s'est souvent interposé quand le Brésilien ne l'a pas joué trop facile avec ce piqué trop voyant à quinze minutes du terme.

Le break fait rapidement, le PSG a géré sans appuyer sur l’accélérateur et a attendu un tir puissant du gauche de Kylian Mbappé, dix minutes après son entrée (81eme), pour tuer vraiment le suspense. Le Français s'est même offert le luxe de s'offrir un doublé en sept minutes...

En cherchant à continuer à jouer, Dijon n’a jamais baissé les bras mais n’a jamais réussi à exploiter les erreurs parisiennes avec les relances manquées de Danilo Pereira ou encore Marquinhos dans le premier acte. Contre Paris, il faut bien défendre mais aussi bien ressortir le ballon, chose que le DFCO n’a pas réussi. Sérieux mais pas flamboyant, le PSG reprend provisoirement la tête du championnat et peut partir à Istanbul pour affronter Basaksehir avec le sourire.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 789M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook