noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Emmené par un Mbappé de gala, le PSG se redresse

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,731

Pin Mbappé, auteur d'un triplé face à Monaco. Goal
Mbappé, auteur d'un triplé face à Monaco. Goal

Emmené par un Mbappé de gala, le PSG se redresse

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,731

Le PSG a répondu présent lors du match post-consécration. Grâce à un triplé de Kylian Mbappé, les Franciliens l'ont emporté 3-1.

Après deux semaines de doutes et de tourments, tout est rentré dans l'ordre au PSG. Comme s'il suffisait que la course pour le titre soit définitivement scellée avec ce faux-pas concédé par Lille quelques heures plus tôt contre Toulouse (0-0), pour que les joueurs de la capitale retrouvent subitement tout ce qui fait leur force et leur côté rouleau-compresseur. Contre l'AS Monaco, ils ont repris leurs bonnes habitudes, guidé par un Kylian Mbappé irrésistible et auteur de son troisième triplé de la saison.

Est-ce son absence de la feuille du match contre Nantes qui a fait que le natif de Bondy a été impressionnant lors des retrouvailles avec son ancien club ? Toujours est-il qu'il s'est occupé de tout durant cette partie, convertissant les principales occasions de son équipe.  Placé dans l'axe de l'attaque au côté du jeune Moussa Diaby, le champion du monde a fait à la fois parler sa vitesse, son sens de but et son explosivité. La défense de l'ASM n'a alors pu que constater les dégâts.

Le show Mbappé a commencé au quart d'heure du jeu quand l'intéressé a mis à profit un service de près pour conclure de près. C'était son 28e but de la saison, et deux autres ont suivi. A la 38e minute, il a remis ça en reprenant en force un centre de Dani Alves. Le duo que compose l'international tricolore avec le latéral droit brésilien dégage beaucoup de complicité, et on a encore pu le vérifier à la 56e quand l'ancien Barcelonais a trouvé son compère au second poteau pour le but de 3-0.

En atteignant la barre des 30 buts – chose que deux Français ont seulement réussi avant lui dans un grand championnat européen (Papin et Henry) -, Mbappé peut désormais se fixer un autre objectif de buts. Cela ne devrait pas lui poser de problèmes. Face à l'ASM, il aurait pu d'ailleurs ajouter d'autres unités à son compteur, avec une tentative ratée à la 33e et une reprise sur le poteau 53e.

Paris retrouve Neymar et Cavani, mais perd Verratti et Kehrer

À l'exception de Mbappé, aucun Parisien ne s'est vraiment montré menaçant lors de cette partie. Pourtant, durant le second acte, il y avait du beau monde sur les terrains avec les grands retours à la compétition de Neymar et d'Edi Cavani. Le premier a joué 45 minutes, tandis que le second s'est juste dégourdi les jambes pendant un quart d'heure. 'El Matador' a bien fait trembler les filets à la 86e sur une reprise de la tête, mais il se trouvait en position d'hors-jeu.

Le duo d'attaquants sud-américains devrait être opérationnel pour la finale de la Coupe de France, prévue la semaine prochaine contre Rennes. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de Marco Verratti et de Thilo Kehrer. À quelques minutes de la fin, l'Italien a eu la malchance de contracter un coup à la cheville. Il est sorti immédiatement, et les images de lui sur le banc, la mine déconfite et avec une poche de glace sur la cheville, sont loin d'être rassurantes. L'Allemand, lui, a laissé ses partenaires à dix à la 90e en se plaignant de a cuisse. Pour le PSG, ces deux défections étaient les gros bémols de la soirée. Beaucoup plus que la réduction du score concédée de Golovin (81e), qui reste anecdotique.

BeSoccer

BeSoccer

infos 77K RANK 1
vues 569M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook