noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Tuchel : "J'ai un petit peu peur que les blessures arrivent..."

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 9,097

Pin Tuchel ne veut pas de mauvaises surprises. AFP
Tuchel ne veut pas de mauvaises surprises. AFP

Tuchel : "J'ai un petit peu peur que les blessures arrivent..."

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 9,097

En conférence de presse ce mardi au Camp des Loges, Thomas Tuchel a fait le point sur les dossiers chauds du PSG avant Paris-Nantes.

La réception du FC Nantes

"Dans ma tête, j'avais une idée pour Monaco, et une autre pour Nantes. Sans le match contre Monaco, ça change. On a adapté notre programme, on a fait un entraînement hier avec beaucoup d'intensité. Aujourd'hui, encore. Nous sommes prêts et nous attendons Nantes en 4-4-2. Ils ont démarré la saison très, très fort avec de bons résultats. Ces dernières semaines, c'était difficile pour eux, ils ont regagné leur dernier match, mais ils sont très forts. Je suis persuadé que nous sommes prêts. (...) J'avais quelques idées pour le match contre Monaco, les joueurs savaient l'équipe. J'avais en tête de faire quelques changements contre Nantes. Peut-être que ce sera le même onze, on va voir. Je ne peux pas le dire pour le moment."

"Le contrat de Thiago Silva

"Un contrat est toujours une grande discussion entre les joueurs, l'agent et les clubs. Nous, on donne notre avis, mais on doit attendre. Je préfère parler de ça quand il y a quelque chose à dire. Thiago est notre capitaine et il n'y a rien de plus."

Marquinhos au milieu

"Il est heureux de jouer, parce qu'il veut tooujurs jouer déjà. Il est heureux de jouer à un poste très important, et il est absolument d'accord avec moi qu'il est hyper important qu'il joue à ce poste avec nous. Est-ce qu'il peut être un défenseur central extraordinaire ? Oui, aussi. Mais peut-être qu'il sera encore un meilleur milieu de terrain plus tard, s'il joue beaucoup avec nous à ce poste. (...) C'est un joueur clé, et pour moi, c'est super bien pour lui et c'est super bien pour nous. Il aime ce poste maintenant, il a encore fait un entraînement incroyable. On utilise beaucoup Marqui, on ne veut pas jouer sans lui."

La forme de son équipe

Peut-être attendez-vous trop de nous... On voulait contrôler le match à Bernabéu, mais ce n'était peut-être pas possible en ce moment. On veut s'améliorer. Il faut accepter qu'il y ait des phases un petit peu plus difficiles dans une saison. Malgré tout, on a des résultats et c'est la meilleure chose. Je suis convaincu que nous sommes toujours capables de faire des matches sans but encaissé, de faire des matches en marquant des buts. On a eu pas mal de blessés. Certains devaient retrouver la forme, et ça va venir avec les matches. Pour cela, je ne suis pas inquiet.

"Le gros programme à venir et les risques de blessure"

On a 18-19 matches tous les trois jours jusqu'à janvier-février, et pour ça j'ai un petit peu peur. Je préfère devoir faire des choix en ce moment plutôt que d'avoir des joueurs blessés et moins de choix en conséquence. (...) J'ai un petit peu peur que des blessures arrivent. On a la possibilité de donner quelques jours off, et après on recommence par des matches tous les trois jours."

"On sait que c'est nécessaire d'avoir des vacances pour récupérer et après, il est important d'avoir quelques semaines pour préparer et jouer. Mais ça ne se passe  jamais comme ça. Et ça coûte cher. Pour qui ? Pour les joueurs, et pour le club aussi parce que des joueurs sont blessés. J'ai un petit peu peur qu'on n'ait pas le temps d'être préparé physiquement pour jouer tous les trois jours. C'est beaucoup avec les vols, les  matches internationaux, les trêves... C'est grave, mais c'est le foot."

Pas de nouveau milieu cet hiver

"On a Marqui, Gana (Gueye) et Marco (Verratti) sur le poste de milieu défensif. Je suis très content avec les trois au milieu. Comme je l'ai déjà dit, j'ai l'impression qu'ils sont un bon mix pour nous et pour l'équipe. Il est nécessaire de mélanger des caractères et des personnalités. Pour nous, c'est nécessaire qu'on joue avec les trois, c'est mon avis, pour être équilibré. Pour moi, Idrissa est un 6. Il est habitué à jouer là avec la sélection, et en 8 avec nous. (...) On a Paredes, Ander Herrera et Julian Draxler qui peuvent jouer aussi si on est à trois. Ils ont d'autres qualités. Mais le premier défi, c'est que Marco (Verratti) et Ander (Herrera) soient de retour avec nous. Pour Marco, ce n'est pas grave. Pour Ander, c'est un petit peu plus long, mais je ne suis pas sûr qu'il soit nécessaire de recruter un nouveau milieu de terrain."

L'avenir de Choupo-Moting et Kurzawa

"Choupo a fait un entraînement extraordinaire. Layvin (Kurzawa) s'est bien entraîné aussi ces dernières semaines. C'est le défi, si on a 23 joueurs plus les gardiens de disponibles, je dois décider. Ce n'est jamais facile de choisir, ce n'est jamais facile de le dire. Pour moi, ce n'est pas possible qu'on ait seulement à choisir 16 joueurs de champ pour 10 postes. Pour Layvin, c'est un vrai problème. Il a mérité d'être avec nous, comme Choupo qui peut jouer n°9 ou côté gauche, mais on a Neymar, Julian Draxler, Mauro (Icardi), Edi (Cavani) ou Kylian (Mbappé) qui peuvent jouer au même poste."

"Pour Layvin c'est encore plus difficile, c'est un vrai spécialiste. Si on décide de commencer avec Juan (Bernat), on a Abdou Diallo sur le banc, qui est capable de jouer arrière gauche ou défenseur central. Je dois choisir 6 joueurs et ce n'est jamais facile. Mais j'ai l'impression qu'ils comprennent, et il nécessaire qu'ils ne lâchent pas. Ils doivent être patients, et rester prêts dans leur tête, en restant positifs. C'est possible qu'ils ne soient pas d"accord avec moi, mais ils donnent beaucoup d'énergie dans le groupe. C'est quelque chose que j'aime beaucoup."

Benjamin Quarez pour 'Goal', au Camp des Loges.

BeSoccer

BeSoccer

infos 81K RANK 1
vues 600M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook