noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Quand Maignan a failli se battre avec Rabiot

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,526

Pin Le gardien de Lille est revenu sur sa rencontre avec Adrien Rabiot. AFP
Le gardien de Lille est revenu sur sa rencontre avec Adrien Rabiot. AFP

Quand Maignan a failli se battre avec Rabiot

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,526

Le gardien de Lille est revenu sur sa rencontre avec Adrien Rabiot et a confessé qu'il aurait préféré évoluer comme joueur de champ.

Mike Maignan est un joueur de caractère. Le portier de Lille, qui a été chahuté par Christophe Galtier lors de l'arrivée de ce dernier, a prouvé lors des dernières saisons qu'il avait une incroyable force de caractère. Mais l'ancien gardien du PSG a également fait preuve de répondant durant ses jeunes années avec le club de la capitale, que ce soit avec Zlatan Ibrahimovic, mais aussi avec Adrien Rabiot. Dans une interview accordée à 'France Football', Mike Maignan a raconté sa rencontre avec le milieu de terrain de la Juventus et leur accrochage.

"Ah, Adrien, il a du caractère, oui. La première fois qu’on se voit, c’est sur un tournoi à Mougins. La deuxième fois, on allait se battre. Il pensait que je lui avais manqué de respect. Adrien est spécial, c’est quelqu’un de super cool mais il faut le connaître. On était arrivé au centre, j’ai fait une blague déplacée, il m’a mal répondu, je me suis énervé. On était deux gros caractères dans la même pièce, un coéquipier a dû nous séparer. On allait en venir aux mains. Depuis ce jour-là, on se respecte", a confié l'ancien gardien du PSG.

"Avec mes potes, je suis numéro 9"

Mike Maignan a avoué que petit il aurait préféré évoluer sur le terrain que dans les cages : "J'aime être dans le jeu, dépenser de l'énergie. Un gardien est beaucoup sur place. J'aime bien me battre, marquer des buts, ça fait vibrer. Vous croyez que faire un arrêt fait vibrer ? Non. Quand tu marques un but, tu fais lever 50 000 personnes. Tu fais un arrêt, t'en lèves 20 000, ceux qui sont derrière toi, c'est tout. Bon, à l'extérieur, tu les fais rasseoir."

"Petit, on dit que c'est le plus nul qui va au goal, mais je n'étais pas le plus nul. Est-ce que j'aurais pu faire carrière en joueur de champ ? J'en suis sûr. Et je ne changerai jamais d'avis. Mais je suis gardien de but aujourd'hui. Mon métier est d'arrêter les ballons. On ne reviendra pas là-dessus. Le reste, c'est des rêves de gosse. Mais quand je joue avec des potes, on m'appelle Pistolero. (Il sourit) Je suis numéro 9", a ajouté le gardien de Lille.

Mike Maignan aime faire taire ses détracteurs : "Je veux tout le temps prendre des revanches. Cette saison, j'en ai beaucoup à prendre. J'ai perdu. Ce n'est pas "on a perdu". J'ai perdu. Mais ceux contre qui j'ai perdu, je les rencontrerai encore. Et là, je gagnerai. Et ça, c'est sûr. Il y a deux saisons, j'ai perdu contre l'intérieur et l'extérieur. Je suis revenu revanchard et j'ai gagné contre les deux. C'est la vie. Tu ne peux pas toujours être en haut. Quand tu vas tomber, on va voir si t'es capable de te relever, si t'as du caractère, si t'as quelque chose dans le ventre".

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 629M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook