noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"L'arrêt de la Ligue 1 nous a fait mal, nous n'avons pas de rythme pour la Ligue des Champions"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,468

Pin Sarabia sur un possible retour de la LDC. GOAL
Sarabia sur un possible retour de la LDC. GOAL

"L'arrêt de la Ligue 1 nous a fait mal, nous n'avons pas de rythme pour la Ligue des Champions"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,468

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a reconnu que l'arrêt du championnat n'arrange pas son équipe pour la Ligue des champions.

Le PSG et l'OL partiront avec un désavantage sur leurs concurrents en Ligue des champions puisqu'ils ne vont jouer aucun match officiel d'ici là, alors que les autres ont repris leur championnats respectifs. Dans une interview accordée à la 'Onda Cero', Pablo Sarabia est revenu sur l'arrêt de la saison en Ligue 1 qui va forcément handicaper le Paris Saint-Germain dans sa quête pour remporter la Ligue des champions, devant se disputer au mois d'août, cinq mois après le dernier match officiel disputé par le club de la capitale.

"Je suis d'accord avec la suspension, car l'important était de contrôler la pandémie. L'arrêt de la Ligue 1 ? Cela nous a fait mal car nous n'avons pas de rythme pour la Ligue des Champions et nous allons devoir reprendre le rythme. On doit tous reprendre le 22 juin. On aura un mois et demi de préparation, mais on arrivera à la Champions League sans compétition. Après autant de temps sans match, il faudra s’adapter, on a vu en Allemagne les blessures. On aura besoin de jouer car les entraînements, ça n’a rien à voir", a expliqué l'Espagnol. 

Pablo Sarabia a raconté la manière dont il a vécu le confinement à Paris ainsi que la façon dont il a essayé de maintenir la forme afin d'être en bonne condition à la reprise : "Comment s’est passé le confinement à Paris ? J’ai un parc devant chez moi. J’allais courir chaque jour au début, et j’étais surpris qu’il y ait autant de monde ! Du coup je n’y allais plus. Après, il y a eu plus de restrictions et cela s’est arrangé. Et de mon côté j’ai travaillé pour garder la forme". 

"Et aujourd’hui ? Je travaille toujours en variant les exercices pour que ce ne soit pas monotone. Une fois c’est du vélo, un autre jour des courses variées, la situation est nouvelle. Jamais de ma vie je n'ai été aussi longtemps sans jouer au football. Le dernier match c’était le 11 mars ! Le club nous a envoyé du travail car il y a beaucoup de temps d'arrêt. J'ai couru vers le parc à côté de ma maison et c'était plein. Je pense que dans cette étrange final de la saison, l'aspect physique sera essentiel", a ajouté l'Espagnol.

L'ancien ailier du FC Séville a admis avoir de bonnes relations avec Neymar et Kylian Mbappé : "Si j’échange avec Neymar et Mbappé ? Oui, bien sûr. Un peu plus avec Neymar par rapport à l’espagnol, mais Mbappé parle bien aussi, il me répond des fois en espagnol. Moi, je lui parle en français pour progresser". Enfin, Pablo Sarabia est revenu sur le chambrage après la qualification contre le Borussia Dortmund : "On était sous pression parce qu’on a perdu le match aller. Il y a eu plusieurs joueurs qui se sont moqués. Quand on est rentré en France, on a pris la meilleure revanche possible. Et au final, ça s’est passé comme ça".

 

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 98K RANK 1
vues 713M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook