Quel est le groupe le plus facile du Mondial ?

Pin Les groupes du Mondial 2018. BeSoccer
Les groupes du Mondial 2018. BeSoccer

Quel est le groupe le plus facile du Mondial ?

Thomas Pommiez par Thomas Pommiez @rfutbol - 13 +51k

Plus que 5 jours avant le début du Mondial 2018 en Russie... et les paris sont à la hausse. Tous parlent d'un probable champion, mais avant d'espérer aller loin dans la compétition, il y a un premier test : la phase de groupes. Trois rendez-vous plus ou moins difficiles pour chacune des équipes.

Brésil, Allemagne, France ou Espagne. Voiçi la liste des sélections favorites pour soulever le trophée, bien qu'il soit impossible d'écarter d'autres grandes nations comme l'Argentine, l'Angleterre ou l'Uruguay. Mais toutes devront passer un premier palier, la phase de groupes. Et une de ces équipes devrait, en théorie, avoir un groupe plus simple que les autres pour arriver en huitièmes de finale : le Brésil de Neymar.

Dans le groupe E, le chemin devrait être tranquille pour la sélection de Neymar, Gabriel Jesus et compagnie. Ils devront affronter le Costa Rica, la Suisse et la Serbie dans un groupe où la 'seleçao' est, bien evidemment, grande favorite. Les hommes de Tite, ne devraient avoir aucun problème pour se qualifier en huitième de finale. 

L'Uruguay dispose aussi d'un groupe plutôt simple. La sélection de Cavani et Luis Suárez devra affronter la Russie, l'Arabie Saoudite et l'Égypte. Trois rivaux, en principe, beaucoup plus faibles. 

D'autres comme le groupe H n'ont aucun favori pour la victoire finale (Pologne, Sénégal, Colombie et Japon), mais le fait qu'il n'y ait aucune équipe qui se détache promet une véritable bataille pour les deux premières places, à surveiller. La Colombie reste tout de même l'équipe la plus forte de ce groupe. 

La France devra, quant à elle, faire attention à deux sélections qui montent en puissance au fil des années, le Pérou et le Danemark. Il ne devrait, cependant avoir aucun problème pour accrocher la première place mais un excès de confiance pourrait envoyer les 'bleus' dans les cordes. Et finir deuxième du groupe compliquerait les choses pour la suite de la compétition. 

L'Espagne, de son côté, devra jouer la première place avec le Portugal, même si il ne faut absolument pas sous-estimer le Maroc. Les deux sélections ibériques devront donc être sérieuses d'entrée de jeu pour ne pas se faire surprendre par un Maroc qui se battra jusqu'au bout. 

L'Allemagne de son côté devra faire attention au Mexique et à la Suède. Les hommes de Joachim Löw n'arrivent pas dans les meilleures conditions en Russie. Avec la polémique sur le gardien titulaire, la blessure d'Ozil et la non-convocation de Sané, les allemands devront se concentrer sur leur football pour ne pas souffrir dans ce Mondial. 

Et enfin, l'Argentine affrontera trois sélections modestes mais pas si simple qu'il en a l'air : l'Islande, la Croatie et le Nigéria. Avec Messi, ils partent comme favoris du groupe, mais le moindre de ses rivaux pourrait leur poser de sérieux problèmes. 

Les groupes pour le Mondial 2018 : 

GROUPE A : Russie, Arabie Saoudite, Egypte et Uruguay. 

GROUPE B : Portugal, Espagne, Maroc et Iran. 

GROUPE C : France, Australie, Danemark et Pérou. 

GROUPE D : Argentine, Islande, Croatie et Nigéria. 

GROUPE E : Brésil, Suisse, Costa Rica et Serbie. 

GROUPE F : Allemagne, Mexique, Suède et Corée du Sud. 

GROUPE G : Belgique, Angleterre, Panama et Tunisie. 

GROUPE H : Pologne, Sénégal, Colombie et Japon. 


 

Thomas Pommiez

Thomas Pommiez

infos 645 RANK 12
vues 9M RANK 12
Plus de cet auteur
Utilisation des cookies: We use our own and third party "cookies" to improve our services, develop statistical analysis, analyse browsing habits and create interest groups. This allows us to customise the content we offer and show related advertising to your preferences. We also share this browsing analysis and interest groups with third parties. To continue browsing, please accept its use. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Follow BeSoccer on Facebook