noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Qui succèdera à Madrid en Coupe du Monde des Clubs ?

Thomas Guyot par Thomas Guyot @besoccer_es - 0 4,267

Pin Qui succèdera à Madrid en Coupe du Monde des Clubs ? EFE
Qui succèdera à Madrid en Coupe du Monde des Clubs ? EFE

Qui succèdera à Madrid en Coupe du Monde des Clubs ?

Thomas Guyot par Thomas Guyot @besoccer_es - 0 4,267

Liverpool, vainqueur de la Ligue des Champions, et le club de Flamengo, vainqueur de la Copa Libertadores, sont les grands favoris pour hériter du trône que le Real Madrid détient depuis 2016 dans laCoupe du Monde des Clubs.

L'Allemand Jurgen Klopp et le Portugais Jorge Jesus participeront aux demi-finales avec leur club.

Liverpool et Flamengo attendront les premiers tours, qui débuteront mercredi avec le premier tour entre Al-Sadd, menés par l'Espagnol Xavi Hernandez, et le Hienghene Sport, surprenant champion océanique.

Le vainqueur de cette confrontation affrontera Monterrey, champion de la CONCACAF, au deuxième tour, tandis que les champions d'Asie Al Hilal (Arabie Saoudite) et l'Espérance (Tunisie), championne d'Afrique, se retrouveront au deuxième tour.

Xavi a remporté deux titres de Coupe du Monde des Clubs en 2009 et 2011 en tant que joueur de Barcelone. Dans sa première expérience en tant qu'entraîneur a déjà atteint les demi-finales.

Il a un bloc de plus en plus costaud, Gabi Fernandez apporte équilibre et expérience, et Akram Hassan Afif l'attaquant qui est le meilleur joueur asiatique de l'année.

Le Hienghene Sport du Tahitien Felix Tagawa vient dans ce tournoi pour réaliser un rêve. Depuis que Hekari United a participé en 2010, c'est la première équipe à participer et qui ne représente ni l'Australie ni la Nouvelle-Zélande.

Le Monterrey d'Antonio Mohamed, récemment qualifié pour la finale du championnat mexicain, qui se jouera contre le Club América.

Ils participeront pour la quatrième fois et tenteront d'atteindre au moins les demi-finales, comme ils l'ont fait à Marrakech en 2012, alors qu'ils étaient troisièmes et en battant Chelsea de Rafa Benitez, puis Al Ahly 2-0.

Cependant, ils n'ont pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale en 2011 et 2013, où ils se sont inclinés respectivement face au Japonais de Kashiwa Reysol et Casablanca.

Les Mexicains disputeront les demi-finales contre le puissant Liverpool de Jurgen Klopp et leur spectaculaire trident offensif Salah-Firminho-Mane.

L'équipe où figurent le gardien argentin Marcelo Barovero, les défenseurs Nicolas Sanchez et Leonel Vangioni, les Argentins, John Stefan Medina, et Jesus Gallardo, Miguel Layun et Cesar Montes, Mexicains, et les milieux Maxi Meza, Argentin, Jonathan Gonzalez et Carlos Rodriguez, Mexicains et Celso Ortiz. Les attaquants Rogelio Funes Mori, Argentin, Vincent Janssen, Néerlandais, Carlos Pabón, Colombien et Rodolfo Pizarro, Mexicain, seront les atouts offensifs de l'équipe.

Le champion d'Asie Al Hilal, emmené par le Roumain Razvan Lucescu, compte parmi ses joueurs des noms de renommée mondiale comme l'Italien Sebastian Giovinco et le Français Bafetimbi Gomis, ainsi que le Péruvien André Carrillo, le Brésilien Carlos Eduardo ou encore Salem Al-Dawsari, les hommes clés du titre continental.

L'Espérance, cinquième l'an dernier, a perdu contre Al Ain, surpris d'être finaliste de la dernière édition, et a battu Guadalajara 6-5 aux tirs au but après avoir égalisé. L'équipe de Mouuine Chaabani tentera au moins de renouveler sa participation avec les attaquantes Anice Badri, Taha Yassine Khenissi et Youcef Belaïli.

Le vainqueur de l'affrontement entre Saoudiens et Tunisiens affrontera Flamengo, vainqueur de la Copa Libertadores après une victoire contre Plate en finale à Lima avec un retour en force signé Gabigol.

L'équipe dirigée par le Portugais Jorge Jesus a voyagé avec la mission de ramener le titre sur le continent américain, ce qu'il n'a pas fait depuis 2012, lorsque Corinthians a battu Chelsea en finale.

En effet, en dehors des clubs européens, le titre n'est allé qu'au Brésil grâce à Corinthians (2000 et 2012), Sao Paulo (2005) et Internacional (2006).

La seule chose certaine, c'est que l'Espagne perdra le titre après les quatre titres remportés par le Real Madrid (les trois derniers consécutifs) et Barcelone (2015).

 

Thomas Guyot

Thomas Guyot

infos 310 RANK 20
vues 2M RANK 22
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook