noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le PSG rejoint Lyon en finale de la Coupe de la Ligue

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,721

Pin Le PSG rejoint Lyon en finale de la Coupe de la Ligue. AFP
Le PSG rejoint Lyon en finale de la Coupe de la Ligue. AFP

Le PSG rejoint Lyon en finale de la Coupe de la Ligue

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,721

Le PSG a assuré sa présence en finale de la Coupe de la Ligue en dominant ce mercredi Reims. Un succès qui ne souffre d’aucune contestation.

Le PSG sera bien présent au rendez-vous en 2020. Les champions de France ont signé un parcours sans-faute dans cette épreuve. Après Le Mans et l’ASSE, c’est le Stade de Reims qui a dû baisser pavillon face à la formation francilienne. L’équipe champenoise espérait créer l’exploit à domicile, mais la montagne était trop haute, avec un adversaire dominateur, appliqué et aussi très performant sur les coups de pieds arrêtés. En finale, dans deux mois, Paris se frottera à l'OL.

Dernièrement, Thomas Tuchel avait regretté que son équipe ne se montre plus aussi prolifique sur les balles arrêtées qu'auparavant. Ses protégés l’ont manifestément pris au mot et renoué avec l’efficacité dans ce domaine. Et en particulier Neymar. S’il n’a pas marqué pour la première fois depuis huit matches, le Brésilien a distillé deux passes décisives. Le premier sur corner et le second sur un coup franc. Deux gestes parfaitement exécutés et qui ont permis à son équipe de sceller les débats dès la première période.

Sur la première offrande de Ney (9e), c’est son compatriote Marquinhos qui s’est élevé dans les airs pour reprendre le ballon d’une tête ajustée. Le défenseur parisien pouvait aussi remercier l’arrière-garde rémoise, dont le marquage en zone laissait à désirer sur le coup. Et pour ce qui est du coup franc, il a été propulsé par Alaixys Romao dans ses propres filets (31e). L’ancien marseillais a dégagé dans la mauvaise direction de la tête, après avoir été surpris par un geste de…Marquinhos qui le devançait au premier poteau.

Il ne restait plus au PSG qu’à gérer le score. L’équipe de Thomas Tuchel l’a fait. Et ce, malgré le jeu haché imposé par son hôte du jour. Frustrés par la tournure des évènements et aussi par les arabesques des stars parisiennes, les hommes de David Guion ont multiplié les mauvais gestes. Celui de Munetsi sur Verrati à la 74e ne pouvait qu’être sanctionné par un rouge. Une issue regrettable car les locaux avaient de quoi inquiéter leurs opposants. 

Avec un homme en moins, Reims a fini par boire la tasse. A la 78e minute, Tanguy Kouassi, tout juste entré en jeu en lieu et place de Marquinhos, portait le score à 3-0. Le jeune parisien reprenait un ballon relâché par Rajkovic après une reprise de volée de Leandro Paredes. Une réalisation qui donnait au score une ampleur plus conforme à l’écart qui séparait les deux formations. Et sans un arrêt de Rajkovic devant Choupo-Moting, l’addition aurait pu être encore plus lourde pour les Champenois.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 86K RANK 1
vues 647M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook