noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Rummenigge évoque l’avenir de Tolisso au Bayern Munich

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,045

Pin Le Bayern compte sur Tolisso. AFP
Le Bayern compte sur Tolisso. AFP

Rummenigge évoque l’avenir de Tolisso au Bayern Munich

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,045

Le président du Bayern Munich a annoncé son intention de garder Corentin Tolisso pour la saison prochaine.

Recrue historique au moment de son arrivée au Bayern Munich en juillet 2017 - Lucas Hernandez et Leroy Sans l’ont désormais devancé - Corentin Tolisso s’est imposé dans la rotation munichoise, sans vraiment en devenir un élément incontournable et indéboulonnable. La faute d’abord à la grosse concurrence dans l’entrejeu avec Thiago Alcantara, Joshua Kimmich et autres Leon Goretzka mais aussi à une rupture des ligaments croisés qui est venue freiner sa progression. 

N’ayant pris part qu’à 13 matchs de Bundesliga cette saison, le champion du monde 2018 tente de retrouver le niveau qui était le sien à Lyon. "Je suis heureux que Corentin Tolisso revienne, a déclaré Karl-Heinz Rummenigge à 'AZ'. Il a été blessé pendant longtemps et depuis il a rarement été à sa meilleure forme. Nous espérons que Coco va amener beaucoup de qualité lors de nos prochains matches."

Le Bayern compte sur lui

Buteur face à Chelsea en huitièmes de la Ligue des Champions, Tolisso est pourtant annoncé sur le départ et sur les tablettes du PSG. Mais à en croire le président du Bayern Munich, le natif de Tarare n’est pas prêt de bouger. 

Avec les départs probables de Thiago Alcantara et Javi Martinez, pas question de se séparer d’un troisième milieu. "Il est champion du monde, poursuit Rummenigge. C’est un joueur qui interprète son rôle d’une façon différente de Martinez ou Thiago. Coco est vraiment dangereux devant le but. Ce n’est donc pas nécessaire pour nous de faire quelque chose à ce poste." Voilà qui a le mérite d’être clair.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 757M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook