noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Les promesses d'un carré magique

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +12k

Pin Le PSG continue de briller. AFP
Le PSG continue de briller. AFP

Les promesses d'un carré magique

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +12k

Le PSG, qui démarrait pour la première fois avec Di Maria, Mbappé, Icardi et Neymar, n'a fait qu'une bouchée de Saint-Etienne (4-0), réduit à dix.

Il n'y a pas eu de suspense dimanche à Saint-Etienne. Vite menés au score, puis réduits à dix à la 25e minute de jeu, les Verts ont sombré face au PSG, qui démarrait pour la première fois avec les '4 Fantastiques'. Devant, on retrouvait ainsi Angel Di Maria, Kylian Mbappé, Mauro Icardi et Neymar au coup d'envoi. Un quatuor qui n'a pas fait dans la dentelle, faisant exploser une défense stéphanoise trop souvent prise par les vagues parisiennes.

Tantôt en 4-4-2 à plat, tantôt en 4-2-3-1, les Parisiens ont joué sous l'impulsion de Neymar, auteur d'un but ricochet sur une frappe de Leandro Paredes (1-0, 10e), et de deux passes décisives. Le Brésilien, à gauche ou dans l'axe, s'est montré disponible et travailleur, touchant 109 ballons au total. Une activité de tous les instants en accord avec ses récentes performances, et  son bon état d'esprit du moment.

"Je pense que Neymar fait beaucoup d'efforts dans tous les sens et aussi au niveau de l'état d'esprit. L'histoire qu'on a vécue est réelle, elle s'est produite il y a peu de temps, mais je vois beaucoup d'efforts de sa part. Le système l'oblige d'ailleurs à retourner en arrière. Idem pour Kylian (Mbappé), Icardi aussi. Cavani l'a toujours fait, Pablo Sarabia et Di Maria... Ils se rendent disponibles et on a aussi un équilibre derrière qu'on est obligés d'avoir. Pour en revenir à Neymar, il a encore beaucoup à faire, mais je vois une véritable envie de sa part de se mettre à disposition", disait Leonardo, le directeur sportif, après la rencontre.

Son association avec Kylian Mbappé reste à parfaire sur certains points. C'est bien normal. Mais dimanche encore, les deux hommes ont sans cesse cherché à se trouver. Neymar a effectué 18 passes en direction de l'ancien Monégasque, quand ce dernier l'a sollicité à 9 reprises.

Leur entente ne fait plus de doute et Neymar, justement, s'est signalé en réalisant les deux assists pour le doublé de son compère. Il aurait même pu lui aussi signer un doublé s'il n'avait pas trop ouvert son pied sur un penalty venu frapper le poteau extérieur de Stéphane Ruffier.

Quant aux Argentins, Angel Di Maria et Mauro Icardi, ils n'ont pas manqué de repères non plus. Le n°18, prêté avec option d'achat par l'Inter, s'est même offert son huitième but en Ligue 1 sur un centre dévié de Layvin Kurzawa. Les promesses d'un carré magique qu'on devrait revoir... à une condition imposée par le coach : "Que tout le monde soit prêt à défendre. Car on doit vraiment mettre de l'intensité et être préparé pour ça."

Benjamin Quarez pour 'Goal'.

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 625M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook